Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

De la tomate-garoue et d’autres phobies insolites

4 Mai 2009 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Le Dico

Léreuthophobie est la peur de rougir de la face pour une raison ou pour une autre et surtout pour rien.
Parce qu’il y a des gens qui sont atteint de cette étrange maladie qui les transforme un instant en une énorme tomate perdue et gênée au milieu d’un cageot de patates ou de cornichons pour lesquels ils passent assez vite d’ailleurs.
Ce n’est pas drôle surtout si le sujet rubescent est aussi atteint de lachanophobie qui serait la peur des légumes.
Si, si, ça existe.
On a tous plus ou moins peur de quelques monstres imaginaires ou pas voire d’une mouche, mais il y en a des qui ont peur d’une carotte, d’un navet ou d’une salade (frisée ou pas)
C’est vrai qu’une tomate-garoue, ce n’est pas banal et qu’il existe un concombre masqué de sinistre mémoire sans parler de certaines citrouilles la nuit de Halloween.

Enfin, je ne sais s’il existe un mot désignant « la peur de mettre ses chaussures dans le frigo » mais je suis preneur.
En effet, pas plus tard qu’avant hier (mais après Thiers quand même) je me suis surpris à faire ce geste incongru que j’ai incontinent suspendu.
J’étais à jeun de tout, je vous le jure, mais certainement dans la lune, comme souvent.
Il faut dire qu’il y a quelques années, je les avais déjà retrouvées en ce lieu sot et grenu (pour des godasses)
Ça m’apprendra à me concentrer (de tomate) sur ce genre de rangement plutôt que de me demander ce faisant, s’il me reste de la sauce tomate dans le réfrigérateur (et vice vertu, dans la mesure où je me sens capable, sans moufeter, de cirer mes chaussures avec la susdite purée)
Ça fait peur.
C’est grave docteur ?

Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ca vous aurait fait des bot pieds, bleus... ou même des jolies chaussures.
Répondre
M

Monsieur : Oui des pieds de Schtoumphe. Ah ! "les joiies chaussures" ON voit que Monsieur fréquente certain blogue chaud et sûr. C'est du joli !


S
Un jour, je me suis surpris à aller ranger la vaisselle aux chiottes. Curieux raccourci...
Répondre
M

Saturnin : On mange trop souvent de la merde, c'est vrai.


M
Le réchauffement climatique nous conduira à vous imiter.
Répondre
M

Muriel : Surtout ne me suivez pas, non. Dieu sait où je suis capable d'aller quand je suis déjà dans la lune.


B
J'en ai connu qui rangeait leurs clefs dans le frigo et même leur journal. Non je ne dirai pas qui.
Alors, tu vois, si c'est grave, t'es pas tout seul.
Répondre
M

Berthoise : Le canard peut se mettre au frais.


L
C'est que tu n'aimes pas la godasse tiédasse.
Répondre
M

Mère Castor : Ou les frigos banals ?


M
Un cas typique d'intracryocryptocrepidophobie.
Rien d'alarmant. Un Pater et deux Ave le soir dans chaque narine avec un grand verre de ketchup et tout ça devrait rentrer dans l'ordre.
Ou non.
Répondre
M

Myrtille : Ah ! Je savais que je pouvais compter sur toi. Sublime et sagace ce "intracryocryptocrepidophobie" Merci et mille bises.


P
Et pourquoi pas un petit papier jaune et collant sur ledit frigo rappelant l'interdiction : ce sont de petits trucs simples qui permettent de retarder le placement en institution ;-)
Répondre
M

Prax : J'y ai pensé, mais il y en a tellement d'autres de papiers jaunes me rappelant que...


D
Cet endroit n'est pas chaud sur... pour des godasses...

J'aime bien ta citation en haut...
biz
Répondre
M

Daniel : "Chaud sûr" (bravo, belle pointure !)


A
Mais non c'est pas drave. C'est même plutôt grolle.
Répondre
M

Anita : Merci docteur, je suis des lacets maintenant.