Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Dévolution 5

18 Mars 2006 Publié dans #Quantiques du loup

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

Quant à mon ombre, qui me fut toujours fidèle,
Je l’affranchis pour qu’elle aille belle
Et rebelle.

Fin de loup

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Vouaye. La rime -légère et féminine- a de la classe et autant de discrétion qu'une ombre.
Répondre
B
Oui ! Pourtant l'exercice est difficile sur un tel sujet. Bravissimo ! T'es le meilleur en iculs. Bises et bon dimanche.
Répondre
L
libérer son ombre...3 lignes, mais quelles lignes..pas à dire: c'est un chef!
Répondre