Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Chronique du Tchèque en abois

14 Octobre 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Angoisses

Je trouve intellectuellement ignoble et passablement faux cul ce billet de Pierre Assouline à propos d’une casserole que l’écrivain tchèque Milan Kundera — que je n’ai jamais lu — se serait accrochée aux fesses à l’âge de vingt ans (quand il était encore gosse, quoi)

Quand on a rien à dire, on ferme sa gueule et surtout quand on ne sait rien d’une sale affaire qui ne nous concerne pas, on s’abstient d’aider à préparer les bûchers.
A tout prendre, il faut préférer un jeune délateur à un vieux lyncheur, surtout quand ni l'un ni l'autre ne savent ce qu'ils font.

A bon trou du cul, salut !

Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Pareil que Mr Julien, j'ai lu ces blogobillets pour faire comme la plupart des gens de ma blogosphère et je le trouvais parfaitement égocentrique, moralisateur et démagogue...

j'ai cessé de le lire et voila que dans ma Librairie préférée, je trouve la semaine dernière un livre sur le blog de Mooosssieu...
Je connaissais les blogs sur les livres, les livres sur les blogs..
Maintenant il y la le livre de Pierre Assouline sur le blog de Pierre Assouline, peut être préfacé par Pierre Assouline lui même, et les "sousous dans la popoche de Pierre Assouline". (en meme temps il a raison, y aura toujours des cons pour acheter)
Répondre
M

DJ : Dis donc ! Pauvre Pierrot...


M
Je n'aime pas le style de M. Assouline. Il s'érige souvent en grand moralisateur. Je trouve ces articles souvent trop "intellectualisés". Et puis, cette idée de publier un livre à propos de son blog...il s'aime le Pierrot. Désolant.
Répondre
M

Julien : S'il était un peu plus intellectuel, il serait moins démagogue, c'est évident.


P
A 20 ans, j'ai perdu une copine à cause d'un différent sur l'insoutenable légèreté de l'être donc je ne supporte plus Kundera voilà (c'est fondé comme argument hein)
Répondre
M

Prax : Imparable ta thèse !


A
Il est rigolo Pierrot avec son air de "je ne veux pas relayer la polémique, mais la voilà". Il est plus pertinent quand je lis sa chronique dans "l'histoire".

Et boire un café dans une aussi petite tasse... allons, ce n'est pas sérieux !
Répondre
M

Abricot : Il est capable du pire comme du moins bon, c'est vrai.


S
Oui, mais il boit un bon café.
Répondre
M

Saturnin : ET il a bon gaffé, à mon sens...


A
Si tu ne nous cuisine pas un bon petit spectre, moi je retourne cuisiner des pommes avec le vieux.
Répondre
M

Alf : Ça mijote ; ça mijote... Celui-là va te plaire particulièrement (ou plutôt à Pierre-Jean !)


T
Eh oh! J'ai déjà pas le temps de lire ton blog (et quel dommage!), alors si tu commences à faire des liens vers des billets qui font 2 pages de long... Merdoum!
Répondre
M

Tippie : Tu peux zapper ce lien-là, définitivement