Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Lagan 75

6 Août 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Lagans

Méfie-toi de celui qui critique le marteau : Bien souvent, il ne vaut pas un clou ni le bricoleur et il est sûrement jaloux des trois.

Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Il est non seulement jaloux des trois, mais en plus, je suis certain qu'il a le vice !
Répondre
M

Largentula : Et il perd la tête sans doute aussi.


L
Tout à fait vrai.


Si tu aimes les tartines mais pas les chats
ou les chats mais pas les tartines,
viens faire un tour sur mon blog.
Répondre
M

L'innocente : J'aime les chats sauf ceux qui m'ont pris ma tartine


L
Amuse toi bien Auvergne (où le loup est revenu, parait-il) tu nous raconteras. Je ne critique jamais les marteaux, mon Père Castor est menuisier.
Répondre
M

Mère Castor : Oui j'ai entendi parler de ce loup (?) Auvergnat Bises


P
Critiquer un marteau nécessite un port de casque.
Répondre
M

Prax : Un commentaire de grand sagesse (et de bonne sécurité)


V
c'est un truc allégorique en lien avec ta précédente note sur Soljenitsyne ! (mais alors où est la faucille ?)

je brûle ?
Répondre
M

Véro : Non rien à voir, mais bien vu quand même. Bises


C
J'aime bien la citation de Confucius. Celle-là aussi, d'ailleurs, mais dans un autre genre.
Longtemps que je n'étais pas venue, je m'aperçois que je me suis ennuyée parmi les loups humains.
Répondre
M

Catherine : Est-ce Hermann Hesse ? Bises