Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Lagan 60

18 Mai 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Lagans

Les continents comme les incontinents ont leur dérive et bien souvent sous le vent pressé, il y a en vite partout.

Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
bonne journée lol
Répondre
M

Marianne : A toi aussi. Bises


L
Après les queues de cerises vient l'incontinence, quelle sens de l'enchainement.
Répondre
M

Mère Castor : On fait ce qu'on peut comme on peut et quand  il faut y aller, faut y aller !


P
Pour la dérive des incontinents, rien ne vaut la tectonique des couches
Répondre
M

Prax : Excellent ! On peut que toi tu n'en tiens pas une de couche hein !


S
C'est mon cas quand je pars à la dérive.
Répondre
M

Saturnin : Tous les dériveurs sont de grands rêveurs aussi.


A
Laisse pisser mais pourquoi j-4 hein ?
Répondre
M

Alf : Je ne sais plus et du reste aujourd'hui c'est J-3.


L
A tes propos le con dit nan !
Mais bon, faut laisser pisser !
Répondre
M

Largentula :  Oh très bon, bravo. Ceci étant. Si un con dit nan, j'avise et je persiste éventuellement. Parce qu'il y a con à mépriser et con à honorer...