Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Question du jour n° 354

25 Novembre 2009 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Angoisses

Serait-on pris en grippe pour ne pas s’agripper à deux vagues seins ?


Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

arrête de fumer du H1N1 !


Répondre
M

Snooze : Je ne fume pas ma hache, je pense même à la sortir du placard avec ma câle hache (hein, haine, hein !)


M

Les médecins sont formels: deux vagues seins constituent parfois une armure efficace.

D'ailleurs, cela ne vous aura pas échappé, bien des hommes se précipitent pour essayer de s'en procurer au moins un.


Répondre
M

Muriel : Les hommes saint ou pas ne sont que des vieux enfants en mâle de sein, c'est malsain ou pas, mais c'est toujours à dessein.


W

C'est la grippe A d'Aubigné des blogs?


Répondre
M

Werewolf : Monsieur est culturé en plus !


W

Cochon, va!


Répondre
M

Werewolf : Du calme. Je sais que quand tu veux, tu as tes transports sains !


P

Deux vagues seins valent mieux qu'une vague queue ?
(ceci n'est pas une interrogation sur l'orientation sexuelle du loup)


Répondre
M

Prax : Une vague queue, c'est toujours du billard.


M

Les vagues seins ne constituant pas des prises assez bonnes pour s'agripper, laissons-nous glisser dans le marais.


Répondre
M

Muriel : Les marais me font toujours rire (comme disait Jean)