Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Lagan 68

26 Juin 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Lagans

On dit souvent trop bêtement que les cimetières sont remplis de gens indispensables. De nos jours, en Occident, on pourrait le dire justement des maternités.

Illustration : Caspar David FRIEDRICH, (1774-1840) L’entrée du cimetière (1825) Huile sur toile (143 x 110 cm) Gemäldegalerie, Dresde (Allemagne)

Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
J'ai beau chercher, je ne vois vraiment ce que les maternités peuvent conteir d'indispensable...
Répondre
M

Didier : De futurs bras pour nous border dans nos maisons de retraite...


F
Emblée est un grand auteur, j'utiliserai aussi ses citations.
Répondre
M

Flivo: Oui, un auteur fort méconnu et qui fut toujours le premier en tout


L
Chouette le tableau. Maternité ou cimetière, rien que des petites boites.
Répondre
M

Mère Castor : Petite boîte, petite boîte (une chanson de 1968 ça !)


P
Une maternité qu'on ferme, c'est un cimetière qu'on ouvre ?
Répondre
M

Prax : Non, un cimetière qui s'étend...


S
Alors ça c'est curieux: Je suis en train de peindre en ce moment même (Enfin pas moi Saturnin mais le peintre Lafforgue), une mamie en visite dans un cimetière... Les grands esprits se rencontrent !
Répondre
M

Saturnin : Pour les esprits, le cimetière est un lieu idéal !