Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Lagan 62

31 Mai 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Lagans

De nos jours, la vierge n’est pucelle qu’elle n’était.

Fin de loup
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Maintenant qu'on m'a explique le contexte (desole, 18000km, ca fait), je peux me permettre de commenter.
La virginite comme qualite intrinseque de la femme... hum... j'aurai parie le contraire. Mais j'ai jamais ete bon en droit francais.
Répondre
M

STV : Non comme qualité intrinsèque du consentement de l'époux, nuance.


P
Le pucelage comme élément contractuel, la virginité comme objet inaliénable et consubstantiel de la transaction matrimoniale
Répondre
M

Prax :  Une loi se dépucèle toujours par la jurisprudence


L
et le jour du mariage, elle est en blanc le midi et enfoncée le soir...

hmhm...
Répondre
M

Largentula : Ah pas mal, j'aime bien.


S
Sauf à Lourdes, avec plus de légèreté.
Répondre
M

Saturnin :  Ton commentaire fait le poids, ça va.


D
Et ce n'est pas de ma faute...
Répondre
M

Daniel : Oui, mais tout le monde te soupçonne.


L
la puce, elle aime les peaux de vierge.
Répondre
M

Mère Castor : Excellent ! Bravo !