Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Da Mona Lisa décodée

17 Janvier 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Quantiques du loup

J’ai appris du Figaro (Net) que la Joconde aurait enfin été démasquée.
Depuis près de quatre siècles en effet, des hurluberlus de tout poil se perdaient en conjectures et en thèses fumeuses sur l’identité du modèle d’après lequel notre brave Léonard peinturlura  ce qui serait hélas le tableau le plus célèbre de la planète.
Joconde.jpg
Pas mal de monde de vivant à  l’époque (vers 1500) fut soupçonné de se cacher derrière les traits et le sourire légendaire de la Mona Lisa.
Même Léonard devint cible (1) de tels ragots qui n’avaient d’autres objets que de faire mousser grave leurs émetteurs mythomanes en panne d’imagination ou en mal de célébrité sans doute.

Il se trouve que tout récemment, un manuscrit datant de 1503 découvert à Heidelberg (2) a révélé en marge d’une de ses pages une annotation d’un certain Agostino Vespucci par laquelle ce dernier relate que son pote Léonard de Vinci était en train de travailler sur trois tableaux dont un portrait de «Mona Lisa Maria Gherardini, épouse du sieur Francesco del Giocondo, marchand de soie de son état et même un riche marchand de soie, ce qui va de soi »
C’est ce mari (vieux barbon bleu, soit dit en passant) qui aurait commandé le portrait au peintre lequel, d’ailleurs, mit plus de trois ans à le faire pour le vendre finalement à son nouveau sponsor, Anchois Premier, Roi de France (mais point encore de Navarre)
Or donc et subséquemment, exit Isabelle d'Aragon, Caterina Sforza, Isabelle d'Este ou encore Léonard lui-même au titre de « Joconde »
Ah mais.

Bon sinon, la Joconde ne m’a jamais particulièrement fait bander me pâmer d’admiration et m’a toujours touché l’une sans bouger l’autre laisser de marbre.
Je ne dis pas que c’est nul, oh là non, loin de moi cette pensée, mais je pense que ce n’est pas le tableau le plus réussi – ou en tout cas, ce n’est pas l’oeuvre que je préfère - de ce brave Léonard.
Le tableau de Vinci que j’aime parmi tout autre, c’est bien « l’Annonciation » que j’ai eu la chance de voir « de visu » et même en directe live dans un des plus beaux musées du monde, les Offices à Florence (Italie, pour les cancres las)
Mais j’en reparlerai hein !

Allez, on t’aime quand même, la Mona Lisa, reste avec nous, mais arrête de nous fixer comme ça sans arrêt, ça nous fout les boules !

Note :
1) Ah, je n’ai pas loupé celle-là. Il y aurait aussi « En entendant une telle rumeur, Léonard devint si bleu de rage » Bon, j’arrête.
2) Allemagne, land de Bade-Wurtemberg.  Le nom de "Heidelberg" provient peut-être de heidelbeere qui veut dire myrtille (Tiens salut toi !)

Illustration :
Léonard de Vinci (1452-1519), la Joconde « dans sa première jeunesse – dixit Wikipedia, avant la patine et l’obscur » Musée du Louvre, Paris.

Complément
Vous pouvez aussi aller voir une série de textes frivoles écrits autour de la Joconde dans le cadre de la série « Bouillon d’écriture » du fabuleux loftblogue Frivoli : Cliquer ici


Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

giovinetta 20/01/2008 22:41

J'ai entendu ça aussi. MAis je croyais qu'on le savait depuis bien longtemps.
C'était juste pour faire un scoop, peut-être !
je vois que ds ton changement d'adresse tu as réussi à faire suivre tes archives !

Martin-Lothar 21/01/2008 21:37

giovinetta  : C'était une forte rumeur, mais désormais avec ce manuscrit, on a  quasi la preuve. Toutes les notes et les commentaires ont été migrés. Bises

Gino Gordon 18/01/2008 18:11

C'est fou cette mode de la Joconde depuis 500 ans.
Il y a même un blog (un peu plus récent):
http://papou.blog.lemonde.fr/
des élucubrations aussi...
http://www.impromptus.fr/dotclear/index.php?q=joconde
Salut à toi.

Martin-Lothar 18/01/2008 21:02

Gino Gordon  : Merci pour ces liens. Oui, c'est vraiment fou. J'arrive hein !

toto le crapo 18/01/2008 17:11

La Mère Castor, ce qu'elle préfère, c'est le paysage derrière la dame. Il y a moins de monde, et ça fait rêver, pas de voitures, pas de poteaux et de l'eau pour jouer.

Martin-Lothar 18/01/2008 21:01

toto le crapo  : Moi aussi, je suis un grand amateur de paysage.

tippie 18/01/2008 12:25

Elle est un peu space ta version de la Joconde, là ?! (Ils l'ont néttoyée ou bien ?)

Martin-Lothar 18/01/2008 21:00

Tippie : Je l'ai trouvée sur Wikipedia. A mon avis, c'est une reproduction récente faite selon la technique employée par Vinci "le sfumatto" (sorte de glacis) mais qui a le mérite de montrer le tableau tel que Léonard l'a vu. (Enfin j'espère...)

Sana 18/01/2008 09:44

C'est un peu con comme commentaire...
Comment taire?

Martin-Lothar 18/01/2008 20:58

Sana : J'aimerais en avoir plus de ce genre de commentaire hein !

Sana 18/01/2008 09:37

La Joconde est française à n'en plus pouvoir, elle est donc bourgeoise et ennuyeuse.

Martin-Lothar 18/01/2008 20:57

Sana :  C'est sans doute pourquoi le Léonard l'a refilée au François...

Prax 18/01/2008 09:22

cancres las ou chancres bas

Martin-Lothar 18/01/2008 20:56

Prax : Je préfère les cancres finalement !

saturnin abadie le magnifique 18/01/2008 00:03

Quand je suis passé devant au Louvre, j'ai fait coucou, manière de dire que je l'avais vu mais j'aurais mieux fait d'apprendre le japonais.Elle doit le connaitre maintenant. Fort heureusement Giotto me parlait ce jour là.

Martin-Lothar 18/01/2008 20:54

Satrunin : C'est vrai que n'importe quel oeuvre de Giotto  parle plus que la Joconde !

laouen 17/01/2008 21:01

Vinci. Village toscan tout près de Florence. Ce coin là du monde fut le mien, il y a fort longtemps. La première fois que j'ai débarqué à Florence j'ai eu l'impression d'y avoir vécu des années. Un tourisme m'avait demandé son chemin, je lui avais répondu, comme si je vivais là depuis toujours. Je n'aimais pas par contre la superficialité des Italiens des villes. Par contre, j'avais fait de belles rencontres lors de mes errances étrusques, à la recherche de tombeaux oubliés.
Il a suffit d'un mot pour que tu me rappelles une douce période de ma vie. Je ne suis plus retournée là bas depuis 16ans, et j'ai un peu peur de savoir comment la région a évolué.
En ce qui concerne les tableaux, j'ai un faible moi aussi pour les "annonciations" :-)
Celle de Botticelli, et celle de Fra Angelico, un chef d'oeuvre de pureté.
Mona Lisa me laisse vierge de toute émotion!
Bises

Martin-Lothar 18/01/2008 20:53

laouen  : Il y a aussin un Leonardo Vinci qui est un musicien (baroque) très méconnu.

Zetron 17/01/2008 21:00

C'est vrai que la Joconde au Louvre casse pas trois pattes à un canard, c'est juste un petit truc vert sous une vitre épaisse et entouré de japonais.
C'est décevant.

Martin-Lothar 18/01/2008 20:52

Zetron : Nous sommes bien d'accords, min fiu.