Citation — Honoré de Balzac

Publié le 1 Octobre 2011

HorvaldsenJason.jpg« Les créanciers, gens précieux, car ce nom veut dire qu'ils ont foi en nous. »

(Honoré de Balzac, 1799-1850, Le Père Goriot, 1835)

 

Note

Ah l’Honoré ! Il nous manquera toujours celui-là et quand on le sifflera, il sera toujours là. (Les Grecs devraient en prendre un peu de la graine, non ?) Ce n’est pas comme BHL, Proust, DSK ou la Princesse de Clèves hein !

Balzac sera toujours d’aujourd’hui avec ses créances, ses créanciers, Platon, leurs doutes, notre foi, la charité, leurs huissiers, Diogène, leur métier, nos rêves, Léonidas, notre quotidien de merde ou pas, nos enfants, le métro, Socrate, nos parents, le capitaine Haddock, la SNCF, leur retraite, Mickey, la vie, les 300, l’utile, l’inutile, l’Arcadie, l’agréable, Thalès, le McDo, l’Histoire, l’indispensable, le truc de survie, les taxes sur tout de vif, l’Eden, le guide Michelin, le superfétatoire, Ochouitch, le Marsupilami, le juste nécessaire, le super-superfétatoire,  la mort, Hamlet, le beau, la Sécu, la part Ted, l’Ail-faune, le moche, le grandiose, les chevaliers Jet d’Ail, la faillite, Sancho Pansa, l’apocalypse, l’Art, Hitler, notre tombe hallal, cachère — pour les vers, Jules Verne, la Bible, les primaires, notre épitaphe, Jérôme Bosch, la Fnac, le Coran, Mars, la rédemption, Pascal, Dieu, les philosophes, Einstein, les Schtroumfs, Newton, sa gravité, Stéphane Aisselles, nos impôts, Montaigne, les OGM, Albert de Monaco, la Lune, Nietzsche, le tabac, la TVA, Obama, la rade de Brest, le médecin de Jackson, Gallimard, l’empereur Julien, les abeilles, Michel Houellebecq, les temples d’Angkor, la résurrection, Lady Dee, la Veuve Clicquot-Ponsardin ou autre bête en cour, et leur bouchon fantôme, le prix Nobel ou autre gonds courts, le 11 septembre, la CSG toujours réinventée, l’Apostat, Tintin, le CAC 40, le Che, nos allocs, Martin, Dali, les faux pas sur la lune, Lothar, sa retraite, le boson de Higgs, Fidel Castro, et derrière, notre argent, Astérix, Bruce Lee, notre fric, le Pape, l’alcool, de Gaulle, les loups, les galères, Justin Bieber, la lessive, notre flouze, le mondial, le ménage, Pétain, Internet, Obélix, leur fonction, les Pink Floyd la démocratie vraie ou fausse, le nucléaire, le repassage, le pôle emploi, le football, le Pouvoir, Idefix, l’État, Moi, le Figaro magazine, les ASSEDIC, Némo, notre esprit sain, Versailles, la droite, Achille Talon, la CGT, la Justice, Bach, Télérama, les devises, mes médicaments, la gauche, nos poubelles comme nous puantes et recyclables, notre âme, le Grand Pan quoi, de chez Toussa & Toussa SA et surtout SARL. (Voire à commandite aussi simple qu’un mouton de Panurge trisomique)

 

C’est en fait tout ce que vos enfants imagineront quand, très bientôt, il leur faudra jouer leur destin à ce jeu très antique et quantique qu’est le « pile ou face » qui ne demande en fait qu’une pièce de monnaie (de singe ou pas, de valeur ou non)

 

  —  Dis donc Jason, ça vaut combien ta Toison d’or ?

— — Pff ! Ça ne vaut rien, Martin Lothar, mon empereur, sinon une belle, infernale, superbe, quantique, terrifiante, magnifique, douloureuse et riche aventure sans fin où tu seras toujours tout seul et qui n’est rien d’autre que la vie.

 

Bref, relisons Balzac de toute urgence, car c’est vraiment le seul moyen de fermer (enfin) notre gueule, pour des cierges et de siècles, et en plus, ça reposera nos gosses qui ont le droit d’avoir leur Graal à eux et d’en avoir marre de toutes nos conneries à la noix de veau faisandé.

Ah mais !

 

Illustration : Berthel Horvaldsen, 1768-1844, Jason et la Toison d’Or, 1803-28, marbre, hauteur 42 cm, Thorvaldsens Museum, Copenhague.

 

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Runes

Repost 0
Commenter cet article

clovis simard 05/07/2012 21:10


Blog(fermaton.over-blog.com),No-14. THÉORÈME DE HIGGS. - Le dieux rédempteur de la science ?

Martin-Lothar 06/07/2012 21:41



Clovis : oui, je vais en causer bientôt du bozon, patience...