Les six loups de Nantes et leur iCul consécutif

Publié le 13 Juin 2009

Zigmund, un rhinocéros garou de mes liens désormais et qui regarde, entend, sent la lune dans le fond de l’œil, tel un vrai loup-garou, m’a transmis par commentaire un lien vers une vidéo où l’on peut voir six superbes loups « lâchés » dans les douves du château de Nantes (Europe)
CF le lien en fin de note, mais pas tout de suite parce que je cause là hein !
En fait (et en fête aussi) il s’agit d’une « installation » comme on dit dans l’Art contemporain (bobo, maffieux, officiel, cherchant, fouillant ou pas)
Ces six loups ne sont que les acteurs inconscients, pas payés et presque sauvages d’un « happening » artistique et médiatique signé Stéphane Thidet et présenté le cadre de la biennale d'art contemporain « Estuaire »
Ils « louveront » ainsi et là jusqu’au 16 août…

Bon, je n’ai rien contre ces installations modernes d’un art qui se cherche, qui nous cherche et qui doit quêter désormais, plutôt le spirituel futur et tracteur que le conceptuel ringard et démagogue.
Il y en en a de fabuleuses, richissimes et d’intéressantes d’installations, comme des nulles, déplacées, prétentieuses et à jamais trop cher pour notre culture, notre éducation et notre économie de retraite ou pas.
Car nous devons autant soigner notre confort d’humain râleur et insatisfait que nos quêtes culturelles ou spirituelles et en même temps, la sauvagerie de nos loups hurleurs et insatiables !
Il en va de notre survie, je vous le dis !

Il va de soi et de vers aussi, que je n’ai rien contre l’art ni même contre le loup (mon totem)

Ils sont beaux ces six loups ; ils sont magnifiques !

Je ne sais pas de quelle réserve (à jamais trop étroite pour une telle espèce) ou pire, de quel zoo ils sortent, mais ils ont l’air heureux et en pleine santé.
Ravis de sortir d’une cage — même de transport, c’est évident.
Voyez leurs pas souples, puissants, gracieux, indestructibles : Le loup a du chien, même s’il ne le sera jamais !
On remarquera tout de suite le chef : Le loup « alpha », le plus grand, le plus âgé, le plus sombre et le plus isolé surtout… Il semble joyeux, détaché, noceur, taquin, mais c’est le chef, c’est le maître loup et on ne rigole jamais avec ses caresses comme avec ses morsures : Il faut courber toujours l’échine et garder la queue entre les pattes, surtout !
Il en va de notre survie !

Le loup a du chien, même s’il ne le sera jamais : J’en profite pour répéter ici que le loup est un animal plus sauvage tu meurs et qui déteste légendairement sinon génétiquement l’Homme (même si la chair de l’humain ressemble au goût à celle du cochon comme deux gouttes d’eau, paraît-il) et je conseille vivement aux Nantais et autres touristes de ne pas descendre dans ces douves pour aller caresser les petits « toutous » si artistes et si sympas !
Ils en perdraient la main sinon la vie.
Les loups comme les ours sont toujours imprévisibles…
Je vous aurai prévenus hein !
Cela étant, sachez que les loups sont les rares fauves à tuer « le plus rapidement possible » leur victime — en les remerciant aussi, sans doute, ce qui n’est pas le cas des félins ou pire, ce qui n’est jamais le cas des humains, super, super, et à jamais super prédateurs !

A Nantes, en juin, ils seront six loups ou louves,
Pour un Art que l’on veut ou trouve,
Dans les douves ?


Note : Je suis in fine bien heureux d’admirer ces loups. C’est trop rare en fait. Surtout qu’ils se « manifestent » dans une ville (Nantes) que je brûle de connaître enfin ; une cité qui garde notamment un des plus beaux musées du monde et où j’ai des ancêtres armateurs, art mateurs et amateurs ; un lieu où naquit le loupissime Jules Verne qui mourut dans une autre ville où je suis né !

La vidéo de Zigmund (Merci à lui)

Illustration : Paulus POTTER (Pas Harry hein !) (1625, Enkhuizen, 1654, Amsterdam) Le chien-loup (1650-52) Huile sur toile (97 x 132 cm) Musée de l’Hermitage, Saint-Pétersbourg, Europe (Si, si !)


Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Association Le Klan du Loup 22/06/2009 22:15

"La Meute" de S. Thidet : une animation sur le Loup qui se dit "Oeuvre d'Art"

Comme nous l'avions annoncé dans notre billet du 16/06/09, nous avons interrogé David Moinard, responsable de la programmation de "La Meute" de S. Thidet dans les douves du château de Nantes.

Dès le départ, l'association le Klan du Loup s'est placée dans les domaines de la "technicité" et du bien-être des loups plutôt que dans la question stérile : "œuvre d'art ou pas œuvre d'art ?" Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que nous ne sommes pas une association de critique d'art mais une association de défense et de protection du Loup en France ; cqfd...

Nous avons donc eu longuement au téléphone David Moinard de "L'Estuaire/Le Lieu Unique". A noter que l'entretien s'est particulièrement bien passé, que D. Moinard a répondu à toutes nos questions et que nous avons trouvé un homme fasciné par le Loup.

Voici donc les questions posées par l'association Le Klan du Loup :

- D'où viennent les loups ?
Il s'agit d'une meute composée de 5 loups européens et 1 loup canadien. Cette meute fait partie des "Loups du Castel" de Francky Estrade (Le Pacte des Loups, Optic 2000, Valvert, etc...).

- Quelles sont les conditions de vie des loups ?
Francky Estrade est venu faire un repérage avant l'arrivée de la meute et l'aménagement des douves. Vanessa Aucoin (assistante de Francky Estrade ; soigneuse des "Loups du Castel") est en permanence sur place. "L'Estuaire/Le Lieu Unique" a embauché un soigneur supplémentaire qui a fait une formation complémentaire auprès des "Loups du Castel".
Les loups ont trouvé eux-mêmes des zones de repos à l'abri du public. De plus, deux tanières ont été aménagées (avec un système de sas et de sécurité pour les loups).
Les loups sont nourris par les soigneurs. Un partenariat a été conclu avec Carrefour qui fournit la viande rouge et blanche (sous contrôle sanitaire).
Tous les matins, avant que les loups ne sortent de leurs tanières, une vérification complète des douves est effectuée par les soigneurs.
"L'Estuaire/Le Lieu Unique" a demandé et obtenu toutes les autorisations sanitaires et administratives nécessaires.

- Quelle est la position de S. Thidet et de "L'Estuaire/Le Lieu Unique" sur la question du Loup en France ?
Manifestement, D. Moinard et S. Thidet sont fascinés par le Loup. Pour eux, celui-ci a toujours fait partie de notre inconscient collectif. En installant "La Meute" dans les douves du château de Nantes, S. Thidet a voulu montrer que l'Homme cédait son territoire au Sauvage en général et au Loup en particulier. Cette installation nous rappelle qu'historiquement les citadins avaient le fantasme du loup rôdant, hurlant et terrifiant aux portes de la Cité. Quoi qu'on en pense, quoi qu'on en dise, et là aussi, les textes historiques sont là, le Loup a toujours véhiculé une image de fascination/répulsion sous l'ère judéo-chrétienne.
S. Thidet et "L'Estuaire/Le Lieu Unique" ont voulu montrer aussi le mythe du loup à travers le conte, ainsi que le loup dans le vocabulaire.

En conclusion, pour l'association Le Klan du Loup, le débat n'était pas tant de savoir s'il s'agissait d'une œuvre d'art ou non, mais de se préoccuper du bien-être de "La Meute". A cette dernière question, nous pouvons répondre avec certitude que les loups de Francky Estrade sont correctement traités et qu'ils vivent leur vie de "loups de cinéma". Certains esprits chagrins pourront regretter que ceux-ci ne vivent pas dans la Nature ; à ces gens-là nous répondons : "Certes, mais ils ont grandi en captivité, de parents souvent issus de la captivité et les rendre à la Nature ne ferait que les tuer, comme l'avait si bien démontré Gérard Ménatory."
Nous entendons aussi certains pisse-froids nous dire : "Ils se font de l'argent sur le dos du loup." Ce à quoi nous leur répondons là aussi : "Sûrement, mais sans doute pas plus que les différents parcs aux loups, en tête desquels arrivent Les Loups du Gévaudan, devenus un véritable supermarché lupin, où l'argent roi a détrôné l'amour de Canis Lupus, et ce depuis que la direction a poussé vers la porte Anne Ménatory."

Pour l'association Le Klan du Loup, il y a des combats plus urgents et importants que la stérile polémique sur "La Meute" du château de Nantes. Que les associations dites de défense du Loup se mobilisent contre le braconnage, contre la politique furieusement anti-loup du gouvernement Sarközy, pour la lutte contre la vente de fourrures de loup en France, etc...

Pour l'association Le Klan du Loup, "L'Estuaire/Le Lieu Unique" a cependant commis deux maladresses : la première étant de ne pas avoir pris contact au préalable avec différentes associations de protection du Loup ; la seconde étant de communiquer quasiment exclusivement sur l'œuvre de S. Thidet, sans expliquer le fond de ce qui ressemble à une grande animation sur le Loup.

Nous tenons à remercier David Moinart pour le temps qu'il a bien voulu nous consacrer. Nous espérons que la fascination qu'il a pour le Loup se transforme en amour de la Bête...

Association Le Klan du Loup

Martin-Lothar 24/06/2009 21:47


Le Klan : Bravo ! Belle initiative et belle démarche ! Le loup est mon totem (une sorte de dieu ou d'ange gardien quoi !) Ce blogue, placé sous ce signe, est plein de loups, même si ces temps-ci,
je l'ai un peu négligé... Mais bon, je vais me reprendre hein ! A bientôt donc !


monsieur 15/06/2009 10:36

Création, réaction ET récréation pour les plus petits comme moi.

Martin-Lothar 15/06/2009 21:27


Monsieur : Les petits sont souvent les grands de demain.


la+Mere+Castor 14/06/2009 20:47

Ils n'ont pas l'air malheureux, ils sont beaux. D'accord sur le Petit Chaperon Rouge, le loup n'est qu'un passeur.

Martin-Lothar 15/06/2009 21:20


Mère Castor : Un passeur, une victime oui !


Berthoise 14/06/2009 20:16

C'est vrai qu'ils sont beaux. De loin, hein !

Martin-Lothar 14/06/2009 21:07


Berthoise : Oui, de loin surtout, je n'irai jamais leur gratter la crinière ! Hélas...


monsieur 14/06/2009 14:33

Il y a toujours des gens pour réagir violement à n'impote quoi, surtout si ça paraît inoffensif.

Martin-Lothar 14/06/2009 21:05


Monsieur : L'art n'est que réaction, non?


zigmund 14/06/2009 14:16

ces loups viendraient du mercantour.(peut être qu'il aurait été préférable d'en emprunter à un zoo)
quand j'ai cherché la vidéo, j'ai été étonné des réactions négatives par rapport à cet évènement...

Martin-Lothar 14/06/2009 21:04


Zigmund : Tous les loups vivants en France sont passé par le Mercantour (qui est une région mythique, sachez-le) en venant d'Italie  Ils viennent donc d'une réserve. A propos de réserve, j'en
ferai une pour le loupo alpha, que je crois américain et mutant... (Mais ça, c'est une autre histoire !)


Prax 14/06/2009 10:54

Moi, j'aurais bien mis 6 statues du petit chaperon rouge dans les douves pour compléter le coté artistique.

Martin-Lothar 14/06/2009 20:45


Prax : Le Chaperon rouge est un "fake" en fait. Elle n'a jamais été assassinée par un loup qui fut trop politiquement un bouc émissaire de première classe. Je hurlerai bientôt à ce sujet pour
rétablr la vérité historique de chez Vrai. Ah mais ! (Non mais sans blague hein !)


la Mere Castor 14/06/2009 10:07

Ils sont beaux, est-ce de l'art ? En tout cas ce n'est pas du cochon.

Martin-Lothar 14/06/2009 20:41


Mère Castor : Les loups ne sont jamais cochons, même s'ils l'adorzent !