Corps gelé (Icul trappu)

Publié le 29 Janvier 2006

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

Ces givres d’hiver tissés des nuages d’or
Scellent l’ordre dans l’ambre du corps
Où je dors.


A+

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bluemoon 29/01/2006 18:06

Magnifique ! Vraiment beau et ciselé.Très évocateur. Si la série est de la même eau, ça va faire bonheur

Mlle Moi 29/01/2006 18:02

En fait, bizarrement, ca m'évoque un passage (nettement plus morbide) de Macbeth"Here lay Duncan, his silver skin laced with golden blood"Mais en regardant bien les deux, je sais pas trop pourquoi l'un me rappelle l'autre...

Martin Lothar 29/01/2006 17:33

Mlle Moi : Merci, c'est le premier d'une longue série...Petite Renarde : Oui, je tapote, je tâte, j'essaie, merci de me donner des avis...

petiterenarde 29/01/2006 15:22

L’apparence a changé dans ce blogue en chantier ?Se pourrait il que Martin soit passéEn mode avancé ?

Mlle Moi 29/01/2006 14:55

Celui-là, c'est vraiment l'une de tes plus belles réussites!