Junon la rouge

Publié le 11 Juin 2006

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

C’est l’éclat d’or du jeune Phébus qui te grise,
Et tu rougis bien à notre guise,
Ô cerise.

Fin de loup

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bluemoon 12/06/2006 08:43

Epatant et très bien réussi ! J'ai essayé de t'en faire un, mais.... pas d'inspiration. Bonne journée. Tu sais, Indiana Blue, ce n'est pas moi, c'est Mélusine. Ele s'est choisi ce surnom pour aller visiter le sana avec Laouen. Moi, je suis restée tranquillement à la maison à recruter des pâtres, parfumer les moutons et faire Marie-Chantal en commentaires sur Face au Vent. On a bien ri. On recommencera. On cherche d'autres endtroits perdus.

laouenanig 11/06/2006 17:56

Toulouse, Toulouse...C'est le surnombre qui vous fait vous accaparer le Martin?Dans l'extrême Nord Ouest aussi il y a des fans qui pleurent!ah ces Toulousaines...

giov 11/06/2006 14:42

et la Ganguise qui t'attisene te laissera que des guignessi tu tardes à visiter...Toulouse