Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Quantique du virus roi et édit universo-impérial à la clé

9 Mars 2020 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Quantiques du loup, #L'Omekilekon, #Jérôme Bosch

Quantique du virus roi et édit universo-impérial à la clé

Frères humains qui avec moi, crachez, toussez, payez et youtubranler tout votre dû, chaque jour et même sine die, en vérité je vous le dis, le connauravirus n’aura pas notre slip.

Je viens d’apprendre en effet de par la lecture de multiples journaux à jamais désintéressés, que pour lutter contre l’épidémie de l’odieux Konraunavirusse (alias James Bond de Bondieu de tonnerre de Chine ou encore Cor007), « la France » (sic) a, ce jour, interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes.

Parfait.

Tant mieux.

Pour une fois qu’on ne fait pas chier les loups dans c’pays…

Mais à mon avis, il faudrait aller plus loin dans le pire du contre mieux ou le mieux du contre pire (et vice et vertu, comme on voudra)

Or donc et subséquemment, MOI, Martin-Lothar 1er, en tant que vice-ex-futur Empereur de l’Univers, je me dois d’aller péter dans le plus mieux en prohibant illico & presto, et erga omnes & Cie et dans toutes les galaxies (je dis bien TOUTES, hein !), le rassemblement de plus de 0,99998 personnes.

 …

Pourquoi ce chiffre (ou nombre, n’ergotons pas) de 0,99998 ?

 

(En réalité, c’est 0,999815614788889 soit la racine carrée de Pi divisée par le nombre d’or et additionnée de l’âge du capitaine Haddock le jour où il a rencontré Tintin — attention, l’heure et les minutes et secondes et autres quanta de pouièmes de cette rencontre sont très importants dans le calcul).

Pourquoi pas , répondrai-je tout de go, voire derechef, sinon incontinent.

 

Voilà.

Na.

Ite Missa Ouest.

Ah mais.

Mille sabords de puteborgne.

 

Illustration : Jérôme Bosch, mort du choléra (1450-1516 ?) Panneau central du triptyque de la tentation de Saint-Antoine (vers 1505).

 

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article