Quand le roquefort a un bleu à l’Amérique

Publié le 22 Janvier 2009


Ça y est les gens, une troisième guerre picrocholine voire mondiale vient de commencer entre les USA des frontons neufs et l’Europe aux vieux parapets — comme disait Arthur (Rimbaud, pas Mac) et nous allons devoir en faire tout un fromage.
Elle oppose tout d’abord un champignon saprophyte à un veau sur vitaminé : C’est David contre Goliath à OK Coral.
C’est la faute aux Ricains d’ailleurs car il y a quelques jours ils ont surtaxé de plus de 300% l’importation chez eux de notre bon fromage de Roquefort (Aveyron, Europe)
Tout ça parce que ça pue des pieds et que c’est plein d’une bactérie terroriste nommée « Penicillium roqueforti » qui est un champignon saprophyte (une religion naturelle où l’on ne mange que de la matière organique en décomposition) et qui profite à bien des fromages dits « bleus » de notre douce et vénérable Auvergne surtout.

Ça profite aussi à l’administration étasunienne qui ne supporte pas que les Européens refusent leurs veaux de tout âge bourrés aux hormones de croissance  chimique et élevés sous perfusion même pas au lait cru (qui l’eût cru ?).
C’est vrai que pour les Ricains, les hormones de synthèse sont aussi des bêtes à bon dieu parfaitement naturelles que l’on peut même voir à l’aube sautiller dans les pâtis et jouer à saute-mouton avec le Penicillium roqueforti ou autres champignons ou fraises des bois.
Leurs veaux ne sont pas de lait, mais très laids, c’est sûr !
Mais je suis un peu saint-Nectaire sectaire quand j’écris ça hein !
Je crois toutefois qu’il faudrait de la diplomatie dans cette ténébreuse affaire et à cet effet, je propose que tout le monde réfléchisse dans le calme, le luxe et la volupté  et surtout dans sa cuisine, à une recette de veau au roquefort.

Cela étant, c’est Deubeulliou Bouche qui taxa les fromages bleus et je pressens qu’Obama ne pourra rien faire d’autre que de martyriser fiscalement les fromages blancs.
Les petites Mickeys de tout poil et de là-bas seront privés alors de petit-suisse, de blanc-manger et de yaourt bulgare.
Tant pis pour eux, à la guerre comme à la guerre !

Illustration : Floris Gerritsz van SCHOOTEN (Vers 1590-1655, Haarlem, pas Harlem hein !) Nature morte avec verre, fromages, beurre et gâteaux Huile sur toile. Collection privée.

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

la Mère Castor 24/01/2009 10:30

je réfléchis à ta recette.

Martin-Lothar 25/01/2009 21:40


Mère Castor : Ouai ! Hourra !J'en salive d'avance ! Bises


Saturnin Abadie 23/01/2009 18:49

J'ai vu une émission sur le fromage,il y a quelques temps et il parait que les américains y viennent au lait cru... Impressionnante la nature morte: Le photo ou hyperréalisme ne date pas d'aujourd'hui.

Martin-Lothar 25/01/2009 21:39


Saturnin : Si les Ricains se mettent tous au lait cru, je me fais moine. Dans le tableau, ce n'est pas tant le réalisme qui me fait vibrer que la stupéfiante harmonie des tons et des couleurs. La
composition géomètrique est assez bizarre aussi, mais j'en reparlerai un jour...


Prax 23/01/2009 11:30

Mais à qui saprophyte ce crime ?

Martin-Lothar 25/01/2009 21:36


Prax : Faignant ! Je l'ai fait dans ma note ce calembour. Pff !


Berthoise 23/01/2009 06:45

J'ai faim, mais à cette heure pas de roquefort, ni de veau aux hormones. A cette heure,tartine de beurre et confiture.

Martin-Lothar 25/01/2009 21:35


Berthoise : Tous les matin à Rungis, il y a des gens qui petit-déjeunent d'une tête de veau. Si, si, je t'assure. Moi-même, j'ai mangé une fois (en Aveyron) des tripoux à huit heures du matin. Bon
souvenir. Pas tous les jours, c'est vrai !


werewolf 22/01/2009 23:37

pas de quoi en faire un fromage: ces ricains,bien qu'ils aient inventé le rock fort, sont tous des caves, en vain....

Martin-Lothar 25/01/2009 21:33


Werewolf : S'ils ont inventé le rock fort (hi hi) il n'ont pas cherché le roll mops (ha ! ha!)


anita 22/01/2009 23:19

Y a quand même un truc qui me chiffonne : imaginons que les ricains se mettent à aimer le Roquefort. On ne va pas pouvoir en produire assez pour toutes leurs tartines matinales. Arghh, toute la production exportée, mes cerneaux de noix tout seuls dans mes délicieuses galettes?

Martin-Lothar 25/01/2009 21:31


Anita : Bonne question. C'est pourquoi, je propose de réfléchir à une recette de veau aux roquefort. (histoire, d'utiliser les restes)


Alf 22/01/2009 21:48

Mieux vaut engraisser des souris que des Ricains !

Mon petit loup, c'est quoi le fromage sombre du dessus, tu peux pas demander au Zholandais qui l'a pain ?

Martin-Lothar 25/01/2009 21:30


Alf : Je me demande encore si c'est un fromage ? Un pain ou un gâteau ? Cela étant, j'ai tenté d'appeler le peintre, mais apparemment, il est à la retraite, parti sans laisser d'adresse. Désolé...