Jours quantiques

Publié le 1 Mars 2007

Tiens nous sommes le premier de chez Mars, aujourd’hui.
Et demain (sauf erreur ou cassage de pipe avant minuit) nous serons le 2 mars.
Je vous la baille belle hein !

En fait, ces deux jours sont un peu spéciaux, admettez-le.
Quelque part dans l’univers de chez Espace Temps, ce premier mars n’est qu’un vulgaire 29 février et par conséquent, le deux mars est aussi un trente février qui s’ignore grave et en plus bien inquiétant.
Je ne vais pas vous refaire le coup du calendrier de chez JC (Jules César pas Chirac, Christ et pas de Cartier) car j’en ai un peu marre.
Allez donc fouiller dans la catégorie « divers et d’autres saisons » (à gauche, pub) pour réviser vos (mes) classiques.

Je pense que ces deux jours sont quantiques en diable et en tout le reste d’ailleurs.
Ils appartiennent à un mois bizarre qui est le petit dernier de tous et qui n’est jamais comme les autres, même tous les quatre ans.
C’est pour ça que les enfants de février (dont je suis le fleuron vivant hein ! Hein ?) ont tant d’imagination car ils se plaisent toujours à imaginer ce qu’ils auraient pu faire de ces deux jours qui manquent soit souvent, soit toujours à l’appel.

Or donc, demain, essayez d’être quantiques ne serait-ce qu’une minute : Imaginez-vous, vous regardant dans un miroir et tâchez de conjuguer votre « vous-même » à tous les temps.
Et pendant quelques secondes enfin, mettez votre « être » à l’infinitif.
Croyez-moi, c’est une belle expérience qui fortifie l’esprit et l’âme et qui aide bien à affronter ce monde jungleux et de folles boussoles.

Fin de loup

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons

Repost 0
Commenter cet article

myrtille 02/03/2007 10:04

Miaou.(ouf !)

M. 02/03/2007 08:59

je conjugue! je conjugue!

Melle Beulemans 01/03/2007 23:23

Et Kant tique........

Nicolas 01/03/2007 23:01

...quel beau cantique ! Une autre ! Une autre !

laouen 01/03/2007 22:14

wahhhh...c'était le long sourire du soir...son "être" à l'infinitif...je reviens de chez Wiki, où j'ai pris un cours de calcul quantique. de quoi révolutionner les ordi parait il...un ordi, çà contient bien des puces?alors, quand tique!! tu imagines le changement?ok, je frise les profondeurs infinies, merci.m'enfin...hier soir, ta question tournait autour d'une histoire de...bit() (soyons polis)et bien, un ordinateur quantique bosse avec des qubits, dénomination des bits quantiques.comme quoi, hein, on y revient!oui! demain soyons quantiques!!!(moi qui rêve depuis toujours de résoudre un logarithme discret, je vais enfin y arriver)pour les blondes: un logarithme discret n'est pas un logarithme à la solution cachée, c'est bien pire que çà...et tant pis si avec tout çà nous perdons notre cohérence vis à vis d'observateurs non avertis.le principal problème des ordinateurs quantiques est bien la décohérence...j'adore ce mot. bise du 29 fevrier, et du 1er mars réunis

melusine 01/03/2007 21:17

pffffffffffmal à la tête....!!!!!!!avec ou sans boussole...un coup de barre...mars..et ça repart!!!