Taxe de gras

Publié le 4 Octobre 2011

Nous apprenons par un billet de ce jour de l’inépuisable, perfide, cruel, génial, hilarant, bref, de l’inénarrable et donc de l’indispensable Hashtable, que notre patate de Terre compterait désormais parmi ses âmes, plus d’obèses (mal bouffant) que de crève-la-faim (non bouffant)

C’est très angoissant en fait.

Notre bon Hash use, œuf corse, de cette information (officiellement sérieuse) dans une partition dont il a seul le secret et le talent, en nous signalant que les Pantaxators (mot de mon invention désignant ces androïdes fiscaux, impitoyables, orwelliens, maffieux qui nous dirigent ou pas et dont je reparlerai) ont déjà exploité ces « mannes » graisseuses en inventant une nouvelle taxe sur la Grèce la graisse (bref sur toute nourriture contenant la moindre once de truc susceptible de déclencher les colères de Stérol ou de faire péter les plombs de votre balance de salle de bain ou d’ailleurs).

Cela ira de l’andouillette 3A à la frite en passant par le foie gras, faisons-leur confiance pour ratisser large et pomper profond notre fric de toute façon mal acquis et toujours volé à l’État.

Bref, c’est l’art de réduire la bonne ou mauvaise bouffe dans nos assiettes en augmentant celles des taxes.

C’est terrifiant.     

Ça me donne envie de mordre tout ce qui bouge aussi, obèse ou pas…


Référence : « mangibougisme-pour-votre-sante-laissez-vous-taxer » par Hashtable.


Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tippie 09/10/2011 18:05



CQFD