Quantique du tepuy

Publié le 12 Novembre 2010

BoschArcheNoe BoschChuteAnge

Quand je serai jeune, j’irai pisser avec l’ange du tepuy

Un tepuy est une montagne magique, modelée il y a des cierges et des siècles par on ne sait trop quel géant tellurique et tropical.
Un tepuy est un lieu souvent inaccessible, plus a-humain qu’inhumain, où grouillent, une faune et une flore sans doute de première et de dernière génération.
Un tepuy est un monde perdu, un monde non trouvé dirais-je, où vivent, croissent, se forment, se déforment et se délitent les fractals fantasques d’une nature songeuse et infantile en son désert du haut.
Un tepuy est une sorte de paradis terrestres, un tepuy est à coup sûr le repère, la tanière du Grand Pan pourchassant et enchantant inlassable les formes, les couleurs, les téguments, les sensations du présent des êtres et des choses qui n’existent que dans cet impossible endroit.
Un tepuy est un lieu quantique suspendu entre un ciel de brume et une terre d’Amazone.
Un tepuy est une forteresse d’enfance percluse d’insondables dolines où s’imaginent des arches et des aventures incroyables.
Un tepuy...
Sur un de ces tepuys, il y a un ange qui pisse une cascade longue dans la gorge du diable. Cet ange est le vrai fils de Pan, mais ce diable est un voyou, ce démon n’est qu’un vulgaire hors-la-loi sans grand avenir, dirons-nous.

Gâte l’ange qui s’asperge
Et s’affaisse sur la berge.

Quand je serai jeune, j’irai pisser avec l’ange du tepuy.



Illustrations : Hieronymus Bosch (vers 1450-1516) La chute de l’ange rebelle et l’arche de Noé sur le mont Ararat (1500-1504) huile sur deux faces d’un même panneau (69 x 38 cm)
Museum Boijmans Van Beuningen, Rotterdam, Europe.

Lien : Les tepuys sur Wikipedia

 

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Commenter cet article

monsieur 13/11/2010 00:43


Incroyable faune en grisaille ocrayeuse à fort grain, sur une butte, sous le ciel.


Martin-Lothar 14/11/2010 18:39



Monsieur : vous faites des mots-valises maintenant ? J'ai chassé votre "ocrayeuse" que j'ai trouvé très belle et je n'ai trouvé que : "ocreuse" et "crayeuse". Mais je garde votre trésor. Merci.



Saturnin Abadie dératiseur. 12/11/2010 21:48


J'avais vu de très beaux documentaires sur ces tepuys, il y a même des plantes carnivores et beaucoup d'espèces endémiques.


Martin-Lothar 14/11/2010 18:37



Saturnin : A vrai dire j'ai découvert les tepuys dans une grande surface où passait sur une télé très cher un documentaire sur ce sujet. Voilà.