Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Personnage — Gatonax, À rebours, Joris-Karl Huysmans

13 Décembre 2011 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Runes

Gatonax est le nom du dentiste qui libère, brutal, le duc Jean Floressas des Esseintes, personnage principal du roman « À rebours » (publié en 1884 par Joris-Karl Huysmans, 1848-1907) d’une molaire et consécutivement, d’une épouvantable rage de dent.

Il s’agit d’une scène remémorée par des Esseintes au chapitre IV, entre la description d’un savoureux orgue à liqueur et la constatation de la mort de sa tortue à luxueuse carapace.

Ce Gatonax, arracheur de dents, est décrit comme « un terrible grenadier, vêtu d’une redingote et d’un pantalon noirs, en bois » (un peu raide quoi), armé d’énormes doigts, grommelant plus que parlant sous des moustaches vernies, en crocs.

Des Esseintes n’a pas le temps de lui préciser : « elle est déjà plombée ; j’ai peur qu’il n’y ait rien à faire » que notre brute épaisse s’empare d’un davier pour partir à l’assaut de cette molaire qui cédera après un combat pour le moins sauvage et pénible.

Le duc, ayant réglé deux francs à son bourreau, repartira la bouche en sang, mais soulagé : « et il s’est retrouvé dans la rue, joyeux, rajeuni de dix ans, s’intéressant aux moindres choses »

 

Cela fait deux jours que j’ai entamé la lecture de cet étonnant « roman » écrit il y a plus de cent vingt ans, pour une dizaine de lecteurs, et dont j’ai tant entendu parler. À priori, un « antiroman » de fin de siècle, une sorte d’OTNI (Objet Textuel Notoirement Original), un labyrinthe, un dédale littéraire en « cabinets des curiosités » dans lequel erre ce des Esseintes, riche ermite désabusé, dilettante, maniaque, dépressif, cosmopolite, raffiné, érudit, vaguement écœuré par la société et las de ses vains contemporains. Une espèce de « Capitaine Némo » de banlieue chic.

C’est épatant ; je continue : je vous raconterai (ou pas)

 

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Muriel 14/12/2011 23:02


Je note vite sur un coin de fichier Huysmans / "A rebours".

Martin-Lothar 18/12/2011 19:53



Muriel : notez. Pour ma part, je sens que je fais en faire une catégorie de ce blogue...



Monsieur 14/12/2011 11:20


ça a l'air formidable en effet. Une sorte de Louis II de Bavière?

Martin-Lothar 14/12/2011 20:58



Monsieur : Je n'en ai pas terminé encore, mais, pour l'heure, oui, c'est un peu ça. Un Louis II de banlieue qui donne notamment sa vision de tableaux de Gustave Moreau, d'Odilon Redon et d'autres
encore. Ça devrai vous plaire énorme ! (Tel que je vous connais...)



farf 14/12/2011 10:22


Ah, avec le fameux épisode du "voyage à Londres" ;o)


Voilà bien plus de 15 ans que j'ai lu ce livre, fort particulier il est vrai.

Martin-Lothar 14/12/2011 20:54



Farf : je n'en suis pas encore là (ma lecture est lente et réduite aux aller-retours du train de mon boulot) mais vous me donnez la Tamise à la bouche !