Le Loup : le livre enfin !

Publié le 1 Avril 2013

Pleiade.jpgJ'ai le très grand honneur, le merveilleux bonheur, la sublime fierté de vous annoncer la parution imminente des 37 (premiers) tomes de mes œuvres complètes imprimées sur le sacro-saint « papier bible » (40.999 pages, en comptant celles de garde et celle de la préface) de la prestigieuse collection « La Pléiade » de la non moins honorable maison Gallimard.

Ma légendaire modestie me forcera à ne pas plus m'étendre sur l'impact de cet évènement dans l'Histoire de la littérature mondiale, voire universelle, mais plutôt à en vous en détailler les fonds, les tréfonds et les secrets :

Les dix premiers volumes (I à X, 15 765 pages) sont consacrés à mes contes divers et d'autres saisons dont les premiers rares lecteurs (qui y ont survécus) connaissent toutes la splendeur et la saveur de l'insupportable ennui et nullité, sinon vacuité qui s'en dégage.

Les dix tomes suivants (XI à XX) contiennent ma désastreuse œuvre poétique et notamment, plus de cinquante mille de mes « iCuls ». Il faut ici noter qu'à la suite du dérèglement d'une des presses de l'imprimeur, un de ces poèmes nains fut imprimé à l'identique, plus de 49.870 fois sur près de 15 740 pages et pour 500.000 exemplaires.

 

Et encore une maudite machine

Fabriquée en Chine

Dit Poutine

(Et un iCul de plus, un !)


Cela étant, l'avocat de mon éditeur et le mien ont rallié bien vite la suggestion de l'avocat de l'imprimeur (et donc du fabricant chinois) de laisser tout ce bordel en l'état en espérant l'opportunité de la fondation d'une nouvelle école poétique, sinon littéraire, d'un mouvement que nous baptisâmes d'avance, bourrés à mort, et néanmoins rouges et tremblants de conserve : « le Répétitionisme quantique ».

...

Les dix-sept derniers tomes — sans doute les plus intéressants, utiles, sinon passionnants comportent l'intégralité de la correspondance que j'ai échangée pendant plus de vingt ans avec mademoiselle Odette Lemoyeux, employée (aujourd'hui à la retraite) de la CPAM de C. (Salut Odette !)

Il s'agit de la compilation de plus de cent vingt mille lettres débattant d'un contentieux sur le « non-remboursement » de près de 15 francs (nouveaux, mais désormais français) déboursés en 1947 pour des soins dentaires subis par feue ma grand-mère paternelle préférée.

Le lecteur attentif pourra, au fil de ces échanges, trouver une interprétation quantique, nietzschéenne, shakespirienne, sinon haddockienne de pratiquement tous les articles de tous les codes français (et Staline sait s'il y en a)

...

 J'ajoute que tous ces textes, à jamais légendaires et mythiques, ont été compilés et annotés par ma bonne amie Aprila Ichtius, maîtresse en CDD, de l'école primaire Martin-Lothar de Laicombaise-les-Oies (9-2). Merci à elle.

Enfin et the last but not the least, comme disait le sage Platon en se torchant on ne sait plus quoi d'antique, la préface concise et géniale que nous trouverons sur la première demie page du premier tome de ces trente-sept livres, est l'oeuvre à jamais mémorable du mon ami Dan Lederche, le trop fameux poète grave et néanmoins bulgaro-breton qui n'est également rien moins d'autres que le secrétaire perpétuel de l'Académie des Poètes Pétanqueurs des côtes d'Amor (Vu à la télé, mazette hein !).

Son texte sublime d'incipit est pour tout vous dire sa réponse à ma demande de préface et sans en bouger la moindre lettre, je me crois autorisé à le reproduire in extenso :

« Va te faire foutre connard » 

Que du génie quoi !

...

Pour un tel évènement : une fête splendide évidemment avec champagne, petits fours froids, mais serveuses chaudes, qui aura lieu dans les locaux de la FNAC de la Défense (9-2) ou pas loin :


Le jeudi 31 avril 2013

Tachez de vous rendre ce jour-là, à partir de 20H30, à l'adresse suivante :

 

FNAC (Fabrique Nanterroise d'Arts Composites)

6 ter, impasse Ségolène Sarko (anciens garages Adolphe Lainine & fils)

92 666 LAICOMBAISE-LES-OIES CEDEX 9-2

 

J'y ferai un court discours pour présenter ces volumes, mais je laisserai vite place au banquet et à la soirée folle qui sera musicalement animée par les Rolling-Stones, Georges Brassens, Michael Jackson, Justin Bieber et l'orchestre philharmonique de Berlin au grand complet ! (Je leur ai écrit et j'attends leur réponse — affirmative — dans les heures qui viennent).

...

Les amateurs de territoires authentiques pourront en attendant consacrer cette journée à la visite de notre belle commune de LAICOMBAISE-LES-OIES et découvrir son terroir de chantiers et de démolitions, ses milliers de tags (socialement artistiques, comme disait Jack — Lang, pas London), ses ruines superbes, dont notamment celles de l'ancien commissariat de police (nommées « Ground Zéro ») et appelées prochainement à être classées au patrimoine mondiale départemental communal local de l'Humanité de la nation de la commune du quartier. Bien sûr, ils ne devront à aucun prix manquer la visite du musée en plein air de la Seringue et de la Canette enfin réunies dont la vue dantesque sur le périphérique ouest vaut à elle seule le voyage.

...

Que de trésors et de réjouissances en perspective hein !

...

Mes lecteurs, commentateurs et abonnés de ce blogue bénéficieront évidemment d'une réduction sur l'achat de ces 37 volumes qui, dans le commerce se vendront bientôt à 65 euros pièces soit 2405 euros pour l'ensemble : dans ma grande largesse et pour l'amour que je leur porte, j'ai consenti (après rudes négociations avec l'huissier de mon éditeur) à une remise « amicale » de 1,99 euro sur les 37, soit près de 0,0008 % par volume et pour autant qu'ils les commandent tous. (Pas mal hein ! Petits gâtés, va !).


Mes fans pourront aussi désormais m'écrire à l'adresse suivante :

 

Interné Martin-Lothar n° 246789

Hôpital psychiatrique communal

Bloc Vincent Espoirre

Sous-sol 6

Cellule spéciale n° 666

92666 LAICOMBAISE-LES-OIES CEDEX 9-2

 

Of course, je continue mon œuvre et avec un peu de travail, sans mon pyjama sanglé, et avec les machines chinoises de mon imprimeur, j'ai l'espoir de publier l'an prochain quarante nouveaux volumes de la même eau.

 

À ma plume et à vos lunettes donc !


Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tripoda 04/04/2013 17:24


Seigneur dieu, qu'est-ce qui s'est passé?!


Je suis réellement très désolé pour le désagrément... Très honteux aussi, mais bon, il me faut bien assumer les gaffes de cette connexion lunatique et immature (et franchement pourrie).


Désolé encore!

Tripoda 02/04/2013 19:11


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 22:05



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre non-commentaire.



Tripoda 02/04/2013 19:10


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 22:04



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° racine carrée de 5 +1 (ou 15, ou 100, je ne sais plus)



Tripoda 02/04/2013 19:07


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 22:03



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° 88 888 (ou 4, ou 2, je ne sais plus)



Tripoda 02/04/2013 19:05


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 22:02



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° Pi (ou 666, ou 0,5 je ne sais plus)



Tripoda 02/04/2013 18:58


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 22:02



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° 1 (ou 99, ou 0, je ne sais plus)



Tripoda 02/04/2013 18:53


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 22:01



Tripoda : Je vois par vos commentaires que vous êtes déjà un adepte et un maître du répétitionnisme quantique. Bravo ! Ça m'aidera à écouler au moins un volume. J'ai constaté aussi que vous créez
des blogues quantiques à répétition ce qui m'oblige mécaniquement (mais pas quantiquement) à les mettre en lien. Merci et bien à vous.



Tripoda 02/04/2013 18:50


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 21:55



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° 10 (ou 2, ou 1, je ne sais plus)



Tripoda 02/04/2013 18:48


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 21:55



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° 8 (ou 9, ou 10, je ne sais plus)



Tripoda 02/04/2013 18:47


Et j'ai cru que c'était vrai... Parce que vraiment, cher vieux loup, votre oeuvre mérite trente-deux et même cinquante volumes de pléiade, et en plus je serais prêt à payer cher et à vous
remettre la remise.


Mais Michael Jackson, tout ça, ça m'a mis la puce à l'oreille. En voilà un en effet qui ne se déplacerait pas pour un civil, fût-il un grand poète...

Martin-Lothar 03/04/2013 21:54



Tripoda : voir ma réponse à ce commentaire sous votre commentaire n° 6 (ou 7, ou 3, je ne sais plus)



la Mère Castor 01/04/2013 22:04


belle bête, en effet.

Martin-Lothar 03/04/2013 21:52



Mère Castor : oui, c'est un beau loup (bar) d'avril hein ?. Bises