De la couleur du cheval d'Henri IV

Publié le 31 Mai 2013

PetrovVodkinBainChevalRouge.jpg

 

Le vieux mois de mai n'en peut mais d'attendre l'émoi de juin et mes blancs cerisiers derniers en sont devenus verts d'orage, sinon de feuilles.

Souhaitons que leurs fleurs blanches, vierges et pures, fussent butinées vertement par de noires et jaunes abeilles pour que juin les fasse rougir du fruit des fendus comme ma pomme.

C'est la saison des vers et surtout des verts divers et de toutes nuances, de toute beauté et de tout crin.


À propos de crin blanc ou pas, venons-en au cheval fameux du bon roi du même métal, cet Henri ivé qui inventa les mamelles, les labourages, les pâturages, Ravaillac, les dessus de lit, Paris, le veau bien, la messe et surtout, la poule au pot et le cheval blanc.

Cheval blanc ou pas d'ailleurs, car la couleur du cheval blanc d'Henri Ivé restera à jamais une des grandes énigmes de l'Histoire de France (et même de Navarre, en l'occurrence), sachant que la majorité des Catholiques et des Protestants considèrent enfin apostoliques, que le blanc est tout sauf une couleur.

Or donc et subséquemment, la question qui tue tous les Français depuis la Saint-Barthélémy et la révocation d'Edith de Nantes (une ancêtre de Charlotte Corday), savoir : « Quelle était la couleur du cheval blanc d'Henri Ivé » n'est pas forcément aussi stupide que d'emblée.


J'ai évidemment la réponse à cette énigme digne du sexe des anges : le cheval royal était blanc, vert et bleu.

En effet, primo, nous savons de Marseille, de maître la Fontaine et de son renard réunis, que par exemple, le raisin blanc ou rouge peut-être aussi tout aussi « vert », c'est-à-dire, pas mûr, jeune, immangeable, acide, corrosif, inutile et éjecté illico en coulée nauséabonde.  

Secundo, nous savons également de notre service militaire ou d'un internat de toutes grilles que le premier bizut venu est un bleu et parfois même, un bleu-bitte souvent tout rouge.

Tertio, chacun sait que ce bon Monsieur Ivé avait pour pseudo « le Vert-Galant » et qu'il mît dans son pieu et de son épieu de nombreuses poules qui avaient alors vraiment du pot.

Voilà bien trois indices si troublants que l'on ne peut s'empêcher de supposer, et même de parier que le cheval blanc d'Henri était jeune, inexpérimenté, monté comme un âne et chaud comme la déesse Ka des hôtels ou autre lapin de gars-reine et que dès lors, il ne pouvait qu'être blanc, bleu et vert.

CQFD.


Des questions ?


Illustration : Kouzma PETROV-VODKINE, 1878-1939, Le bain du cheval rouge, 1912, huile sur toile, 160 x 186 cm, Galerie Trétiakov, Moscou, Europe.


Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Bestiaire

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Enluméria 05/06/2014 16:27

Et n'oublions pas Ravaillac qui fut le vaillant pilote d'essai de la fameuse 4 chevaux. Mais écartelé entre différents avis, il se montra promptement dispersé.

LOUANCHI 04/06/2013 09:57


HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE :

ien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


 


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


 


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012 sur
radio-alpes.net

la Mère Castor 31/05/2013 18:29


Aucune, la démonstration est parfaite.

Martin-Lothar 03/06/2013 00:12



Mère Castor : en es-tu sûre ? Bien à vous.