Sociologie du parapluie lupin

Publié le 11 Juin 2009

Il suffit que j’achète un parapluie pour qu’il se mette à faire beau (et ça marche à tous les coups)
Ce petit (mini) nouveau-là sera perdu ou cassé avant que je ne m’en serve (à tous les coups aussi)
Pourtant, il y a dix mois, à l’enterrement poubellien du dernier, je m’étais promis de ne plus en acheter.
Parce qu’en fait, je déteste les parapluies, mais pour tout dire, surtout ceux des autres que je prends dans la tronche à chaque coin de rue dégoulinante parce que beaucoup d’entre nous préfèrent éborgner les passants plutôt que de se prendre la moindre goutte sur le crâne et ne contrôlent rien tant ils sont occupés à rester sec et à téléphoner, de l’autre main, à leur pote Tiencétoitéou.
Bon d’accords, ce ne sont pas les parapluies qui sont cons, ce sont les gens.

Tiens, à propos de pluie, je vous invite à aller lire un joli petit texte du « sieur Monsieur » (en lien aussi sur le chantier à droite, pub) et titré « Pièces de réflexion »

C’est plein de fautes (conscientes ou non et à corriger ou pas — je compatis) mais félicitons-le quand même.

C’est vrai que « Les éphémères sont plombées par le poids des gouttes »

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

la+Mere+Castor 12/06/2009 15:22

Des parapluies je n'aime que le petit coin de la chanson, que je chantais à mes enfants quand ils étaient petits. Je n'ai pas de parapluie, trop maladroite, de toute façon dans le sud quand il pleut on ne sort pas, c'est bien connu.

Martin-Lothar 12/06/2009 21:26


Mère Castor : Dans le sud, je me suis lavé sous la pluie (comme dans la pub, dis) et c'est vrai que le père Georges (Brassens, pour les cancres las) nous en bouchera toujours un coin avec ses
chansons immortelles, comme la pluie.


monsieur 12/06/2009 11:18

Ouah, de la pub! Je suis touché vraiment, vraiment touché, je ferais attention avec les photes, et les parapluies. Promis!

Martin-Lothar 12/06/2009 21:23


Monsieur : Surtout avec les parapluies hein !


Prax 12/06/2009 10:03

Le mini parapluie pliant est en fait un jetable à usage unique

Martin-Lothar 12/06/2009 21:22


Prax : C'est très excessif, mais pour moi, c'est tout à fait ça !


Berthoise 11/06/2009 20:54

Parce que chez toi, il fait beau. Veinard, mais je croyais qu'on était voisins, parce qu'ici, qu'est-ce qu'on se prend.

Martin-Lothar 11/06/2009 23:08


Berthoise : Ah ! Aujourd'hui, il n'est pas tombé une goutte à Paris ou sur ma tanière du 7-8 hein ! Mais la météo désormais, c'est comme la bonne politique, ce n'est que du local. Le reste est
démagogie ou sorcellerie !