Lagan 106 (Actus tragicus ?)

Publié le 5 Juin 2009

Tout est toujours faux dans la mort et la vie n’est jamais trop chair ; tout conte fait.

Illustration : Pieter BRUEGEL, l’Aîné (1525, Breughel, 1569, Bruxelles) Le triomphe de la mort (vers 1562) Huile sur panneau (117 x 162 cm) Musée du Prado, Madrid, Europe.

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Lagans

Repost 0
Commenter cet article

Prax 07/06/2009 09:36

Bai, il faut décoder.

Martin-Lothar 08/06/2009 21:27


Prax : Je le ferai pour vous...


Berthoise 06/06/2009 16:58

Mon cher Loup, tu sais bien que je ne comprends jamais les jeux de mots. Le premier degré, je prends tout au premier degré. Mais je ne râle plus, tu as vu, il fait beau.

Martin-Lothar 06/06/2009 17:40


Berthoise : Si tout le monde comme toi, prenait tout au premier degré, nous serions au paradis !
Moi, j'ai l'ambition d'écrire et de me faire comprendre à tous les degrés (apprenti, compagnon, maître, écuyer, chevalier, reine, roi, empereur, pape et tout le bordel et son train : C'est
pourquoi, je ferai une note sur le titre de ce lagan (106 / actus tragicus) pour décoder un peu notre monde profus, jouissif, jungleux mais si ténêbreux en fait... (Bises)


berthoise 06/06/2009 10:50

Ben, c'est gai tiens, déjà qu'il fait gris !

Martin-Lothar 06/06/2009 13:43


Berthoise : Il y a trois jeux de mots (puissants) dans cette pensée géniale qui en compte 17 et qui est illustrée par un des plus beau tableau jamais peint et tu râles sur ma tristesse !!!
Pff!