Premier Mai avec manif de canards obligée

Publié le 1 Mai 2009

Premier Mai : Jour de glandouille officielle. Les uns manifestent leur désir de voir ce Monsieur d’Achat enfin au pouvoir — mais de quel parti est-il au fait ? - tandis que les autres, toute la journée, essayent de se remettre de leur grasse matinée.
Moi, je n’ai jamais manifesté de ma vie, mais si un jour je dois le faire, ce sera pour exiger démocratiquement que le premier Mai soit toujours un lundi parce que je déteste les lundi, ah mais !
Cela étant, je rappelle que le mois de Mai tient son nom de la déesse latine (voire étrusque) Maïa qui est naturellement une déesse mère depuis la plus haute antiquité et qui en a remplacée bien d’autres en fait, en fête et surtout en Mai.
C’est le mois de Marie aussi parce que c’est le mois de toutes les mères enfin.

Aujourd’hui, comme il faisait beau, je suis allé près du fleuve qui longe  non loin ma tanière pour notamment essayer de retrouver les endroits où le peintre Corot a peint certains de ses tableaux.
J’étais tellement empâté de la grâce de ma matinée que j’ai oublié de regarder lesdits tableaux avant de partir et le résultat est que je me suis planté en long, en large et surtout en travers (de port)
Ce sera donc pour la prochaine fois, avec photos à l’appui et en attendant, je vous fourgue encore des canards bien jeunes qui apprennent à patauger sous l’œil vigilant de leur Môman.
Huit selon le loup et huit aussi selon la police fluviale.
A Mai, mère, ah mais !

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

monsieur 08/05/2009 16:24

Non à tout!
je suis supercontesteMan.

Martin-Lothar 08/05/2009 21:56


Monsieur : Oui au non alors.


muriel 04/05/2009 20:09

Houuuuu la fauteeeeuuuu: "faisaient partie du cortège", bien sûr.

Martin-Lothar 04/05/2009 20:49


Muriel : J'avais même pas vu, mais faute avouée...


Gothic inside 03/05/2009 00:07

Mai, amer ? mais, ah Mère, ce mai où erre Apollinaire nous metla tête à l'envers avec son air de primevère ...

Martin-Lothar 04/05/2009 20:48


Githic Inside (quel pseudo !) : C'est très jolie ce petit poèmentaire. Bises


muriel 02/05/2009 17:51

Faux, nous n'étions pas huit mais douze. Quatre de mes canetons de fils qui pratiquent la brasse coulée faisait partie du cortège. Le comptage de la police est toujours aussi approximatif. Navrant.

Martin-Lothar 04/05/2009 20:45


Muriel : Surtout que sur ma photo, il y a neuf (de canards, ha ! ha !)


Tippie 02/05/2009 00:10

Ils sont noirs comme des Corot tes canards! :)

Martin-Lothar 04/05/2009 20:42


Tippie : Oui, mais pas vilains.


Prax 01/05/2009 22:32

On commence par des photos de canetons et on finit par des photos de chatons. Tu suis une mauvaise pente.

Martin-Lothar 04/05/2009 20:41


Prax : Les moules sont photogéniques souvent, quand elles ont la frite.