Lagan 103 (et jamais deux)

Publié le 25 Avril 2009


La vraie misère, c’est quand on ne sait plus pourquoi l’on vit et le vrai bonheur, pourquoi l’on sourit.

Note : Sur le papier qu’il tient, il est marqué : « DA MIHI ELIMOSINAM PROPTER AMOREM DEI » (Donnez-moi l'aumône, pour l'amour de Dieu)

Illustration : Jusepe de RIBERA alias il Spagnoletto (1591-1652) Le garçon au pied-bot (1642) Huile sur toile (164 x 92 cm) Musée du Louvre, Paris, Europe.


Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Lagans

Repost 0
Commenter cet article

Saturnin Abadie 25/04/2009 23:11

Mais on ne voit que de belles peintures ici ! J'y reviendrons !!!

Martin-Lothar 27/04/2009 21:50


Saturnin : Reviens, il y a les mêmes à la maison !


Berthoise 25/04/2009 21:59

Faut-il être beau pour être heureux ?

Martin-Lothar 27/04/2009 21:47


Berthoise : Ce petit garçon te dit "non" RT moi, j'ai bien envie de prendre ce laideron difforme dans mes bras non pas pour le consoler, mais pour me consoler.