Bref quantique du conte le plus bref

Publié le 6 Septembre 2008

Il était un fois des gens qui ne se rencontrèrent pas; qui ne se marièrent jamais et qui n’eurent ensemble aucun enfant à qui conter des contes commençant par : « Il était une fois… »

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Commenter cet article

Berthoise 07/09/2008 20:17

....Non, rien......

Martin-Lothar 11/09/2008 20:47


Berthoise : Pareil...


Alf 07/09/2008 09:19

Toto tu aurais pu ajouter que le mec était un comte sans compte en banque.

Martin-Lothar 11/09/2008 20:47


Alf : Oui, mais ça n'aurait intéressé vraiment personne là hein !


sandrine 07/09/2008 07:43

N'empêche réussir à écrire un texte (même court) dans lequel ils ne se passe rien et ou les gens ne se rencontrent même pas, c'est fort !

Martin-Lothar 11/09/2008 20:46


Sandrine : Merci. Mais en fait il ne se passe pas plus de choses que dans bien des romans contemporains non ?