Lagan 75

Publié le 6 Août 2008

Méfie-toi de celui qui critique le marteau : Bien souvent, il ne vaut pas un clou ni le bricoleur et il est sûrement jaloux des trois.

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Lagans

Repost 0
Commenter cet article

Largentula 20/08/2008 21:42

Il est non seulement jaloux des trois, mais en plus, je suis certain qu'il a le vice !

Martin-Lothar 25/08/2008 20:23


Largentula : Et il perd la tête sans doute aussi.


L'Innocente 20/08/2008 15:07

Tout à fait vrai.


Si tu aimes les tartines mais pas les chats
ou les chats mais pas les tartines,
viens faire un tour sur mon blog.

Martin-Lothar 25/08/2008 20:24


L'innocente : J'aime les chats sauf ceux qui m'ont pris ma tartine


la Mère Castor 07/08/2008 19:40

Amuse toi bien Auvergne (où le loup est revenu, parait-il) tu nous raconteras. Je ne critique jamais les marteaux, mon Père Castor est menuisier.

Martin-Lothar 25/08/2008 20:16


Mère Castor : Oui j'ai entendi parler de ce loup (?) Auvergnat Bises


Prax 06/08/2008 22:21

Critiquer un marteau nécessite un port de casque.

Martin-Lothar 07/08/2008 14:14


Prax : Un commentaire de grand sagesse (et de bonne sécurité)


véro 06/08/2008 21:22

c'est un truc allégorique en lien avec ta précédente note sur Soljenitsyne ! (mais alors où est la faucille ?)

je brûle ?

Martin-Lothar 07/08/2008 14:13


Véro : Non rien à voir, mais bien vu quand même. Bises


Catherine Goux 06/08/2008 21:11

J'aime bien la citation de Confucius. Celle-là aussi, d'ailleurs, mais dans un autre genre.
Longtemps que je n'étais pas venue, je m'aperçois que je me suis ennuyée parmi les loups humains.

Martin-Lothar 07/08/2008 14:13


Catherine : Est-ce Hermann Hesse ? Bises