Lagan 67

Publié le 25 Juin 2008

D’après un sondage international récent, le Français serait le plus insupportable, le plus radin, mais le mieux habillé des touristes de cette planète. Bref, de la merde dans un bas de soie (Merci à Messieurs Napoléon et Talleyrand !)
Comment veut-on défendre universellement une langue – sinon un pays - qui n’expriment désormais et à tout va que critiques, mépris, morgues, vanités et fatuités ?

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Lagans

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tippie 13/10/2008 20:39

Donc le comble du francais radin, c'est d'etre un touriste bien habillé.

(Moi y'en a pas comprendre comment on peut etre radin et bien sappé, a moins que le monde entier n'ait pas de gout ou soit outrageusement dépensier :) )

Martin-Lothar 13/10/2008 21:47


Tippie : Si on est bien sapé, on a plus d'argent pour le reste. Au prix où sont les fringues....


Saturnin Abadie 27/06/2008 00:47

Comment fait on pour s'enrichir avec un français?
On l'achète au prix qu'il coûte et on le revend au prix où il s'estime.

Martin-Lothar 29/06/2008 20:39


Saturnin : Tu vas te faire des couilles en or avec une telle méthode !


Didier Goux 26/06/2008 15:23

Réussir à être le mieux habillé quand on est le plus radin : je trouve qu'on est fort !

Martin-Lothar 26/06/2008 20:44


Didier :  Oui mais l'habit ne fait ni le touriste, ni l'ambassadeur.


la Mère Castor 26/06/2008 11:54

Chez moi le parisien répond au doux nom de : cul blanc de la Grande Motte.

Martin-Lothar 26/06/2008 20:43


Mère Castor : Ah c'est sympathique !


Gothic inside 26/06/2008 09:58

C'est sûr qu'avec ce sondage il est le mieux habilé ... pour l'hiver !

Martin-Lothar 26/06/2008 20:42


Gothic :  Pourvu qu'il s'en rende compte !


Michel 26/06/2008 07:59

N'est-ce point être un fat bien vaniteux que de mépriser avec morgue toute critique ?

Martin-Lothar 26/06/2008 20:41


Michel : La critique est toujours constructive certes, sauf avec une mitrailleuse.


Prax 25/06/2008 22:02

Boh, c'est juste de la jalousie mal placée face à l'aisance relationnelle et au bon gout vestimentaire des parisiens. En euskadi, le parisien est roi, pourvu qu'il reste sur la côte et n'achète pas un logement ailleurs qu'à Biarritz.

Martin-Lothar 26/06/2008 20:40


Prax :  Que voilà un beau savoir vivre !