Question du jour n° 312

Publié le 15 Mai 2008

Mais qui s’échine en ces Chines ?

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Commenter cet article

Alf 17/05/2008 07:43

C'est la faute à une échine.

Martin-Lothar 18/05/2008 19:28


Alf :  On appelle ça, une faille tellurique, mais quelque part, c'est un échine en Chine ou ailleurs, c'est vrai...


Saturnin Abadie 16/05/2008 23:25

Les chinois qui nous cassent les noix? Les américains qui tapent dans leurs mains? Allez savoir...

Martin-Lothar 18/05/2008 19:25


Saturnin : Celui qui vivra saura casser une noix dans sa main.


Catherine Goux 15/05/2008 19:45

Et les ours prisonniers et torturés dans les fermes chinoises ? Ils ont été sauvés ? On nous dit rien !

Martin-Lothar 15/05/2008 20:25


Catherine : J'espère qu'ils auront pu s'échaper de leur prison démolie... Ils auront de quoi bouffer au moins avec toute cette viande qui traîne maintenant...


melusine 15/05/2008 13:50

avec ce tremblement de terre,je me trouve à voir les chinois d'un autre "oeil"..oublié la polémique JO...je pense à ceux qui ont tout perdu,qui sont encore isolés,coincés etc....
et c'est comme si on découvrait leur "existence"..je veux dire..il n'y a quasiment pas de censure dans les images ..et ça fait "drôle" de les entendre s'exprimer....

ils n'ont pas finit de s'"échiner" pour tout reconstruire...

Martin-Lothar 15/05/2008 20:21


Mélusine : On s'aperçoit que ce sont des hommes comme nous finalement... Ils sont à l'épreuve et c'est encore une force de plus pour eux.


Daniel Paillé 15/05/2008 13:39

Il faut nous faire à l'idée... désolé...

Martin-Lothar 15/05/2008 20:19


Daniel : Oui, la terre tremble partout où elle veut et nul n'est à l'abri.


Daniel Paillé 15/05/2008 13:36

Il nous faire à idée qu'avec toutes ces informations disponibles en temps réel, nous n'en n'avons pas fini avec ces catastrophes. Je crois bien que les tremblements de terre et irruptions de volcan sont les seules que l'humain n'influence pas...

Martin-Lothar 15/05/2008 20:16


Daniel : C'est vrai, notre vieille n'a que faire de nos poids et de nos idées.