Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Lagan 48

14 Avril 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Lagans

Tous ceux qui auront bravé ces arts, sauront aimer ces airs.

Note :
Aimé Césaire est à l’agonie. Qui soit-il et quoi qu’il ait fait ou pensé en homme et en citoyen, la mort d’un poète racé, espèce en voie de disparition, ne peut que nous figer, sinon nous peiner et nous troubler.
Les Dieux fassent que les vers ne consomment ou ne noircissent jamais les siens…


Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DJ 15/04/2008 20:29

J'avais bravé ses arts sans grande satisfaction ni compréhension, dans des temps lointains où je vivais loin d'ici.
J'ai pris de plein fouet la "culture créole muette et incompréhensible" : j'ai relu Césaire et j'ai compris "toute la complexité humaine" mais j'ai toujours pas compris l'Humain.

Nous attendons l'issue fatale, je serai des Hommes et des Femmes qui suivront son cercueil !
Encore une immense douleur qui va toucher ce pays maudit !

Bisolou

Martin-Lothar 17/04/2008 20:04


DJ : Toujours heureux de te lire ici. Bises


Alf 14/04/2008 21:00

C'est encore à cause de Brutus (un nom de clébard) ?

Martin-Lothar 14/04/2008 21:21


Alf : Ces arts brutes, mais pas Brutus