Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

L’amer cul de Mercure

25 Mars 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Nature & sciences

Mercure nous a enfin montré ses fesses. Je cause de la planète, pas du Dieu romain aux multiples avatars (dont Hermès, comme on dit chez LVMH)
L’orbiteur (sonde spatiale qu’on place en orbite d’une planète) étasunien « Messenger » a en effet photographié le cul de ce gros aérolithe planétaire et antique en janvier dernier et a envoyé ce cliché.
Mercure.jpg
Bon rien de bien nouveau sous le soleil : Le derrière de Mercure est comme sa face, c’est-à-dire sans aucun intérêt.
Mercure est la plus petite planète de la bande au Soleil et c’est aussi la plus proche de lui (une vraie fayote hein !) son chouchou, sa petite protégée.
Une petite peste quoi, qui n’a jamais été foutue de se faire draguer par le moindre satellite et où il fait jour tous les six mois (bonjour le prix de la chambre d’hôtel) et - 183°C en hiver pour 179 °C en été)
Bref un truc pareil aussi extrême et sans lune, ce n’est pas fait pour les loups.
Par ailleurs, il n’y a absolument rien à la surface de Mercure (même la moindre gueule d’atmosphère, ni bar-tabac et je ne vous parle pas de MacDo, de borne Internet ou de FNAC)
Inutile d’espérer non plus le moindre gazon pour jouer au golf ou au rugby car de toute façon il n’y a pas de flotte, ni de plombier (sauf aux pôles, et encore ce n’est pas sûr)
Bref, devant comme derrière, Mercure est un désert plein de poussière et de cailloux métalliques à se faire chier profond pendant les congés payés ou pas.

Le seul machin un peu épatant que l’on peut voir sur la photo, c’est un gros tatouage arachnoïdal (en forme d’araignée)

On ne sait pas très bien encore ce qui a pu curer ainsi le postérieur de Mercure.
On s’excite évidemment, tout de suite sur de la flotte de chez H2O et par conséquent tutti Chianti avec extra-terrestres en sol bémol majeur, mais c’est très peu probable.
Si des rivières ou des mers curent sur Mercure, elles coulent de sources volcaniques en une vodka à base d’acide nitrique bouillante du genre Père Thor Boyaux & Lachaise Associés.

L’autre hypothèse pour cette araignée taguée en creux, c’est un trou produit par l’impact d’un de ces pavés que des sauvageons n’envoient régulièrement rien que pour se marrer graves du fin fond de leur banlieue galactique de merde. Si jamais un jour on chope un de ces chenapans, je ne vous raconte pas la raclée qu’il va se morfler (sans parler des T.I.G. hein !)


Enfin, l’explication la plus vraisemblable à mon sens, c’est l’impact de Spider Man qui a du se viander là complètement bourré un samedi soir en sortant d’une boîte de nuit martienne ou autre.

Celui-là, quelle tache quand il s’y met hein !
C’est bien triste la vieillesse des héros…

Bon allez, on t’aime Mercure, mais tare quand même ta gueule à la récré, espèce de sale lèche-cul solaire.


Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

abab 26/03/2008 17:37

Lorsque cette paire de fesses "pas très catholique" a été aperçue, le mercure est monté à toute vitesse.

Martin-Lothar 27/03/2008 20:40


Abab : Enfin le retour d'Abab. Il a mis le temps (et ratures) hein !


la Mère Castor 26/03/2008 13:50

Je n'y ai point vu d'araignée, mais la même chose que le chat. A suivre, s'il y a fécondation...

Martin-Lothar 27/03/2008 20:38


la Mère Castor : Ah ben, c'est du propre encore ! Bravo hein !


laouen 26/03/2008 08:58

bah.. c'était logique!
A force de se faire thermométriser le postérieur par le Soleil, Mercure a fini par avoir des séquelles. On lui avait dit, pourtant, que les thermomètres au mercure étaient désormais interdits, mais en bonne lèche cul solaire, comme tu dis, elle a continué à lui présenter ses fesses. Sale vicieuse!
Maintenant, qu'elle ne vienne pas se plaindre!
Et ce n'est pas moi qui vais aller lui passer de la pommade sur les cicatrices!
bises

Martin-Lothar 27/03/2008 20:37


Laouen : Tu es un peu dure avec cette pauvre Mercure quand même hein !


Alf 25/03/2008 20:33

Moi qui avais cru voir un spermatozoïde sur un trampoline prêt à partir à la rencontre de Vénus.

Martin-Lothar 25/03/2008 21:04


Alf : J'étais sûr qu'il y en aurait un pour y voir une petite bête du bon jus à pépère !