Ça sent l’orage

Publié le 15 Mars 2008

Ça sent l’orage, après une semaine de tempête.
Le ciel se plombe ; la lumière blêmit et les insectes tout neuf ne savent plus que bourdonner devant l’éclat des bourgeons.
Oh, le tendre vert de l’enfance des feuilles !
Le boisseau de blé s’évade avec le baril de pétrole son nouveau pote désormais ; l’euro écrabouille notre sacré dollar et l’or flamboie en son lingot ligoté.
Les mesures perdent toute mesure, assurément, je vous le dis.
Ça sent l’orage…
Oh, le tendre vert de l’enfance des feuilles !
Demain, à la récré des communales, le taux de connerie de nos bons politologues va lui aussi atteindre des sommets olympiques, mais bon, personnellement, je me sens bien vacciné de ce côté : Je ne les écoute même plus !
Faites comme moi, il en va de votre survie.
Oh, le tendre vert de l’enfance des feuilles !
Ceci étant, je vais faire quand même une pause de plusieurs jours sur ce blogue.
Prochaine note le 20 mars : Je ne vais pas louper le printemps quand même hein !
Surtout, ne soyez pas sages car comme d’hab. Je vous surveille…
Oh, le tendre vert de l’enfance des feuilles !

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Divers et d'autres saisons

Repost 0
Commenter cet article

saturnin abadie le magnifique 18/03/2008 23:56

Il faudrait surtout que ça sente la fin de l'hiver.

monsieurmonsieur 18/03/2008 22:08

Oh, Le tendre vert de l’enfance des feuilles !
J'aime bien.

véro 18/03/2008 20:02

désabusé, triste ou nostalgique ?...

Daniel Paillé 18/03/2008 01:09

Moi je fais une pose aussi, je n'ai pas le choix....

Servumpecus 16/03/2008 20:09

Oui, la tempête et l'orage...

Dans mon rucher hier, c'était effectivement la tempête, le cataclysme, la catastrophe.

C'est simple : quarante pour cent de perte.

Ailleurs chez d'autres apiculteurs suisses, français, belges, allemands, italiens, etc, c'est pire, rarement mieux.

Voilà : http://www.servumpecus.canalblog.com/archives/2008/03/16/

Un conseil : achetez du miel local pendant qu'il est encore temps.

Et c'est signé : Servumpecus assez dépité

Prax 16/03/2008 15:07

le tendre vert, oui, je crois que je vais semer du gazon.

la Mère Castor 16/03/2008 13:03

tu nous manques déjà, le loup.

Michel 16/03/2008 10:00

"Oh, Le tendre vert de l’enfance des feuilles !"

!

Alf 15/03/2008 19:16

Ne mords pas le loup, je ne suis jamais sage !!!