Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Quand les anglo-saxons font leur BA

19 Janvier 2008 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Bestiaire

Dans ce monde plus mouvant, tu meurs, les policiers ne sont plus ce qu’ils étaient et dans la foulée leur chien non plus.
J’ai appris d’une agence de presse pressée (Reuters, pour la nommer) que des bobbies (des flics anglais) du Derbyshire (un comté du centre de l’Angleterre) étaient obligés d’apprendre l’Allemand pour donner enfin des ordres efficaces à leur chien policier.
Il faut dire que ces chiens sont des bergers allemands (des BA pour les cynophiles distingués et pour la suite de cette note)
undefined
Bon d’accord, vous allez me dire que ce n’est pas parce que le berger est Allemand qu’il faut obligatoirement lui parler dans la langue de Goethe.
Le problème de nos braves bobbies est que leurs chiens sont « véritablement allemands » : C’est-à-dire qu’ils ont été élevés ou éduqués en Allemagne par des maîtres causant la langue de Nietzsche, de Marx, d’Angela Merkel et de Bach et pas une autre.
Le problème est que les BA nés sur le sol anglais ne sont plus vraiment ni bergers, ni allemands.
On se demande d’ailleurs (comme en France) s’ils sont encore des chiens quelque part !
Nous connaissons en effet l’amour pourri qu’ont nos cousins anglais pour leurs animaux domestiques qui à force deviennent des sortes d’êtres mutants entre l’homme, la poupée, le robot et la bête sans que personne n’y comprenne plus rien.
Les BA anglais n’ont pas échappé au phénomène à tel point qu’il sont désormais incapables de toute agressivité digne d’un chien flic qui se respecte ou non.
Bref, les bergers allemands anglais ne sont plus allemands ou le sont comme moi je suis évêque in partibus de Bécon les Bruyères.
Or donc, les bobbies se sont fournis en Allemagne où les BA ressemblent encore à des chiens.
Le hic est qu’ils ne comprennent que l’Allemand (les chiens, pas les flics) : Assis ; couché ; attaque ; au pied ; donne la papatte ou ta gueule ne se disent pas pareils en Allemand ou en Anglais.
Or donc, les bobbies, au départ sont contraints de donner des ordres en Allemands puis, progressivement en Anglais afin que le chien s’éduque et devienne enfin un véritable et noble européen.
Il faudra par la suite leur apprendre la Français, l’Italien, le Latin et l’Espagnol breton, mais ça, ce n’est pas dans la poche ni dans le cursus professionnel des policiers (Anglais ou pas)

Bon sinon, le berger allemand est vraiment la crème des chiens et c’est la race que je préfère (et toc !)
Oui, d’accord, c’est vraiment le chien qui ressemble le plus au loup, OK, OK…
Le BA fut « crée » dans les année 1900 par le capitaine de cavalerie Max Emil Frédéric von Stephanitz.
Attention : Le BA n’est pas un chien-loup !
Le chien-loup (maintenant fort rare au demeurant) est un animal dont un des parents est loup (des Carpates le plus souvent) et l’autre chien (un BA généralement) mais dont le caractère est très inégal…
Le BA fut chien-loup certes, mais il y a vraiment très longtemps et au fil des générations, tout en gardant les vertus du loup et les qualités du chien, il est désormais, le chien le plus complet, le plus intelligent, le plus efficace, le plus fidèle et le plus admirable qui soit.
Pour autant qu’il ait été bien dressé comme il faut hein ! (comme toute bestiole domestique d’ailleurs)
Du chien, il a la fidélité à son maître et le sens du service et du loup, une sauvagerie des plus civilisées et le respect de la meute.
De la meute et de la famille : Un berger allemand est la meilleure des nounous qui soit.
Ce n’est pas comme ces tarés de chiens de bouviers bobos de mes deux hein !
Je rappelle à tout hasard que le BA est un grand chien et que dans un appartement, même bien chauffé, il est évidemment malheureux hein !

Enfin, les BA ont leur héros en la personne du grand Rintintin ! (CF photo)
« Rintintin, je suis dans la merde, va chercher la cavalerie ! » dit Rusty
« oua, oua ! » répond Rintintin
« Tarattata tat ta ! » (la trompette)
« Cavalerie, chargez ! » (le Capitaine O’truc)
« Merci Rintintin » (Rusty)
« oua, oua ! » (y’a pas de quoi mon pote, je suis là pour ça ! BA toujours prêt ! où il est mon nonosse ?)

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

amoudru 21/01/2008 19:52

Je regrette de décevoir la personne qui a posté le message en disant que le berger allemand était la crème des chiens; j'en parle en qualité de cynophile et tous les cynophiles du monde entier disent la même chose, que c'est l'un des plus dangereux au monde avec le caniche et le labrador

Martin-Lothar 21/01/2008 21:47

amoudru  : Bienvenu. La "dangerosité" des chiens ou autres est à mon avis plus un problème de société (de comportement humain) que de race. J'ai assez souvent hurlé à ce sujet pour ce qui concerne les ours et les loups en France et j'en reparlerai car ça me tient très à coeur cette histoire.

leila zhour 20/01/2008 21:25

heu, moi j'ai eu fréquenté un caniche (qui n'étais pas z'à moi, je précise), à une époque où j'étais littéralement terrorisée par ce qui pouvait ressembler de près (Berger allemand) ou de loin (chiwawa) à un chien.
Un thérapie violente car le chien devait obligatoirement sauter sur le lit pour dire bonjour le matin, ce qui avait le don de m'éxpédier vite fait sous la douche.
-Mais pourquoi tu t'en vas ? reviens, il t'aime aussi voyons..
-ouais? tu parles charles. t'a vu sa gueule pleine de dents ? jamais dans le même pucier que moi.
-finalement, le clébard a fini par mourir de vieilesse, non sans avoir eu le temps de m'aprivoiser un peu. Je lui donnais de la patée, et je lui ai même donné un bain une fois (toute seule, si si...).
Ceci dit on n'a jamais couché en semble, ça non.
maintenant, je serre la louche aux toutous que je rencontre sans appréhension, ce qui fait que je garde une certaine affection à ce caniche.
Mais tu sais quoi mon loup ? J'ai jamais eu peur des loups, ni même du grand méchant loup. Ados, j'allais méditer devant les cgrilles du jardin des plantes, du temps que l'enclos des loups donnait sur les quais et je songeais à la liberté perdue des loups qui restaient couchés au fond dans la journée ou qui trottaient sans joie à la nuit tombée.
Je crois que je dois ça à Jack London...
bises

Martin-Lothar 21/01/2008 21:34

leila zhour  : Que le Grand Loup te protège !

toto le crapo 20/01/2008 15:40

Mère Castor qui eut (et qui n'a plus, chagrin) une épagneule bretonne un peu setter anglaise sur les bords, n'a pas eu à apprendre ni espagnol, ni breton ni même anglais, la chienne s'est A-DAP-TEE, elle appris le Castor les doigts dans le nez. (elle n'a jamais chassé, précision importante)

Martin-Lothar 21/01/2008 21:31

toto le crapo  : Les épagneuls et les setters sont de sacrés chiens aussi que j'aime beaucoup

partimou 20/01/2008 15:12

ach schön...
nous zavons les moyens dé fous vaire aboyer

Martin-Lothar 21/01/2008 21:30

partimou  : Oua oua (mou)

catherine Irrempe 20/01/2008 09:24

Yahooo Rintintin ! Petite, j'étais fan de ce beau chien.
Bon, d'abord je vais pas pleurer sur les policiers Anglais qui vont être obligés d'apprendre, combien ? allez 50 mots allemands. Les chiens n'ont pas un vocabulaire très étendu non plus, faut pas exagérer. Et les deux bobos qui ont un bouvier ? Me sent un peu visée, nous avons un bouvier d'Entelbuch ....

Martin-Lothar 21/01/2008 21:29

catherine Irrempe  : Pour ce qui concerne les bouviers (et autres) voir ma réponse plus bas à Amoudru.

Alf 20/01/2008 07:22

Parce que baba au rhum Toto !

Martin-Lothar 21/01/2008 21:27

Alf : Pfff !

saturnin abadie le magnifique 20/01/2008 00:07

Ruhe die hunde!!! Mais je préfère les chats maintenant. Le chien est un animal domestique, le chat un animal apprivoisé. Toute la nuance est là.

Martin-Lothar 21/01/2008 21:26

saturnin abadie le magnifique  : Oui, j'aime bien cette distinction

Fredesk 19/01/2008 23:32

Tu peux bien rire de l'amour pourri des anglais pour leurs bestioles ! Les français sont aussi pires (québécoisisme signifiant «autant»).

Cela dit, je trouve que ton nouveau chez toi est bien plus mieux que le celui d'avant. Alors bravo :)

Tu sais pas la meilleure ? j'ai trouvé sur Over Blog une «wawaronnie» que j'y avais commencée en septembre dernier et complètement oubliée !!

Martin-Lothar 21/01/2008 21:25

Fredesk  : Les Français sont parfois atrocement pires. Merci

Mlle Beulemans 19/01/2008 23:24

J'étais petite et j'étais fan...Rin tin tin, Rusty, Rip Masters et sergent O'Hara...
Et sa tombe, au cimetière des animaux, j'y suis allée aussi
http://boomer-cafe.net/version2/index.php/Radiotelevision-des-annees-50/You-Hou-Rin-Tin-Tin.html

Martin-Lothar 21/01/2008 21:24

Mlle Beulemans  : Hé oui, on s'y attache à ces petites bêtes là...

Tippie 19/01/2008 21:55

Le B.A-BA du BA.

Martin-Lothar 19/01/2008 22:13

Tippie : Bah ! (Bises)

laouen 19/01/2008 21:25

le chien loup, le vrai, se nomme le loup de Saarloos. un pur mélange loup et BA. Le loup prédomine. On les reconnaît facilement: quand ils retroussent les babines ils ont le rictus typique du loup, et non du chien.
j'en ai approché de très près: de forts beaux chiens, de belle taille.
Je partage ton point de vue: le BA est certainement le plus beau et le plus complet des chiens.
J'imagine sans peine la scène: un policier anglais, son guide de conversation anglais/allemand, tentant de faire obéir un chien, qui se roule par terre de rire...
Surtout que l'Allemand, c'est parfois vicieux!
Par exemple, quand on porte un toast, on dit "prosit". l'équivalent de notre "santé" français. çà se prononce comme "Prost", Alain de son prénom, ne pas confondre avec Proust, Marcel, ni "Prout", rivière ukrainienne, moldave, puis roumaine, se jetant dans le Danube.
Mais un Français peut se tromper.
Le "B" est très proche du "P" quand on le prononce, en Germanie.
Et en Germanie, il existe un mot : Brust, qui se prononce donc quasiment comme le "prosit".
Sauf que... brust signifie "nichons"!
Imaginez vous levant votre verre, et lançant un franc et amical "nichons" devant votre patron, votre future belledoche, ou le curé de votre paroisse lors de la fête de l'école privée de votre gosse...
Ma mère l'a fait devant la famille complète de ma correspondante allemande. J'avais 13 ans, et je me souviens encore du silence qui a suivi,et du fou rire général par la suite.
Bises! (en espagnol breton)

Martin-Lothar 19/01/2008 22:09

Wikilaouen  : Merci pour toutes ces précisions. Prosit ! Et bises...

Alf 19/01/2008 21:03

Par deux et avec du rhum c'est meilleurs.

Martin-Lothar 19/01/2008 22:08

Alf  : J'ai pas tout compris mon chat ! Explicite STP

Véro 19/01/2008 20:47

BA, c'est pas du bifidus actif au rayon des yaourts, comme à la télé ?

Martin-Lothar 19/01/2008 22:07

Véro : Ah c'est malin hein ! Arrête de pédaler dans le yaourt veux-tu ? Bises