Ah les nouilles, ah !

Publié le 16 Octobre 2005

Classé dans la série : « Dans la gueule du loup »

Restant dans les rimes en –ouille, je vais ce soir vous parler de nouilles dont on vient de découvrir les plus anciens spécimens en Chine.
Des archéologues ont effet découvert récemment dans une fouille près du Fleuve Jaune, une jarre contenant des nouilles vieilles de plus de 4000 ans.
J’espère qu’avant de les bouffer, ils pourront déchiffrer sur le pot la date limite de consommation qui peut éventuellement être dépassée (à vérifier d’urgence)
Bon, ce ne sont pas des nouilles du Père Lustucru, de la Mama Barilla ou de chez Panzani, mais des aliments rustiques faits à base de farine de millet et de sueurs et certainement roulés sous les aisselles.
Le millet pour les cancres est une graminée plus connue sous le nom de panic (ne pas avoir peur) qui sert à nourrir les oiseaux.
C’est d’ailleurs pour ça que les oiseaux ont des pattes (ha ! ha !)
Mes plus anciennes nouilles à moi, sont celles que notre mère mettait dans les bouillons de légumes ou les soupes à trucs infâmes tels que les poireaux ou le cresson pour nous aider à les avaler.
C’étaient des nouilles en forme de lettres de l’alphabet qui avaient l’avantage de rendre ludique et plus agréable l’absorption de ces breuvages d’adultes et le désavantage de provoquer une inévitable engueulade pour cause de longueur excessive des dîners.
C’est vrai que c’était marrant de composer avec ces nouilles les mots les plus farfelus voire obscènes : « T’as vu frérot, j’ai écrit zob ! »
De là me vient peut-être ma passion pour l’écriture et la lecture ?
En tout cas, j’adore les pâtes et autres nouilles.
Il faut savoir d’ailleurs que le mot « pâtes » est le générique de cet aliment qui comporte de nombreuses variétés dont les nouilles (de l’allemand « nudel ») sorte de languettes ou lanières plates et qui en est la plus ancienne.
Sont venus après les vermicelles puis les spaghettis, les macaronis, coquillettes, raviolis, ravioles du Dauphiné (j’adore) lasagnes etc.
L’intérêt des pâtes c’est que c’est plein de sucres lents (tant mieux, on n’est pas pressés et ça ne fait pas grossir pourvu qu’on se bouge après) et que c’est simple à préparer.
En plus ça va avec tout et tout va avec : viande, poissons, fruits de mer, légumes, champignons, herbes, fromage etc.
J’ai même mangé en Autriche des pâtes sucrées au pavot (J’ai apprécié moyennement toutefois)
Il y a donc de multiples recettes de pâtes ou de nouilles.
La mienne de chez Moi (hormis les macaronis au gratin déjà mentionnés dans ce blogue – voir la catégorie « Dans la gueule du loup ») : Des spaghettis ou des tagliatelles sautées dans l’huile d’olive avec bouquet garni, champignons variés, lardons, ail, persil et fruits de mers (dont pétoncles, crevettes et moules)
STV doit être dans le coma.
Bon appétit

Fin de loup

Repost 0
Commenter cet article

Bluemoon 30/12/2005 15:50

Enn' 18/10/2005 10:40

Justement STV : dans une pizzéria du coté de tarbes ou saint gaudens je ne me rappelle plus, mais il y avait une belle cheminée allumée, mes enfants ont commandé...de la pizza aux spaghettis. C'était sur la carte. Surprenant mais pa mauvais !

STV. 17/10/2005 19:05

Une pizza aux nouilles !Roxane, tu es un génie !!

Enn' 17/10/2005 17:25

Dans l'excellente collection "Autrement", un livre intitulé "Nourritures d'enfances" vante les pâtes alphabet, qui faciliteraient l'apprentissage de la lecture. C'est un raccourci.Mais on y traite de l'assimilation du langage liée à celle du lait maternel. Thème connu mais élégamment traité. On y parle aussi du terrorisme coprporel, voire du viol qui consiste à obliger un enfant à ingurgiter une nourriture dont il ne veut pas. Sans doute une réminiscence de ce texte (bon, c'était il y a 20 ans que je l'ai lu), m'a-t-elle inspiré la brève note sur la gourmandise, postée ici m^^eme en cet excellent polyblog.des pâtes alphabetdans les yeux de mon bouillonun délice ces nouilles

Roxane 17/10/2005 11:05

STV: STV, trop de nouilles tue la nouille, mange des pizzas!

STV. 17/10/2005 10:27

Je fais du sport rien que pour pouvoir manger plein de pâtes tranquille (on dit que c'est le repas du sportif). J'adore les pâtes, sous toutes leurs formes. J'adore (permettez que je m'évanouisse un court instant ? Merci).STV.

Tippie 16/10/2005 23:01

Quand est-ce que tu m'invites a manger chez toi? :o)

martinlothar 16/10/2005 21:05

J'y suis pour rien, mais merci quand même pour ce poème, même s'il est dégradé.

Roxane 16/10/2005 21:02

C'est nul ce blog, quand on envoie ça change la police de caractère et après ça fait plus le dégradé... Décarcassez-vous!

Roxane 16/10/2005 21:01

Ce soir je ne lis pas ta bafouillePeur d'y trouver trop de ouillesAilleurs je pars et je fouilleEn d'autres ports je mouilleAh, ça fait un joli dégradé