Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Blocus brûlant

9 Décembre 2006 , Rédigé par Martin-Lothar Publié dans #Le manuel de survie

La mort m’étant impossible à vivre, voici la stèle de tous les possibles ; ma trace sur une pierre d’éternité. Il en va de ma survie.

Le mandarin brûle des blocus
Que des pères bâtirent sagement ;
Dans l’ombre, des gémeaux sucent
Et le bâton ment.

J'irai fondre l’ancêtre sous les dalles insondables.

Le notaire note alors.

Nous étions des savants grinçants
De crapauds et d’amandiers.

Parle du monstre qui fraude
Et fume en maraude.

Ce garçon scandalise la steppe
Que les lauriers satellisent sagement ;
Dans l’ombre, l’intrépide siège,
Et les canots sont déments.

Les démolisseurs appontent à l’improviste.

Talque la harde qui chahute
Et rechigne au carrefour

Je vois lutter les races
Dont les normes sont patentes ;
Le doux flâneur jase
Et  je me branche.

Il y a des rameurs vagues
Et de vagues rumeurs.

Mais l’honneur progresse ce soir.

Délivre le destin qui malverse
Et se devine sous l’averse.

Je leur ai dit de cadencer leurs masses convergentes.

 

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article