Allez les bœufs !

Publié le 9 Juillet 2006

 

Qu’importe la force des bœufs ; qu’importe le tranchant du soc ; qu’importe la foi du laboureur : Au bout du champ, il faudra que l’attelage fasse demi-tour ; ne serait-ce que pour ramasser les boulons qu’il a perdus.

Fin de loup

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Lagans

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Crooke 09/07/2006 20:42

C'est pour ça qu'il faut des champs allongés ;D