Quatre poils.

Publié le 30 Mai 2005

Ah oui, j'ai oublié...
ça m'était venu dans l'heureux air en revenant du boulot et j'ai pas pu le noter parce que j'étais du genre sardine.
A propos du chiffre quatre des franchouillards.
Les singes - les français donc, si vous m'avez bien lu - ils aiment bien - ils adorent même  - couper les cheveux en quatre.
Ils ont même une expression pour çà - devinez quoi ?

Couper les cheveux en quatre !

Bingo !
Trop fort !
Même qu'il y en a un - mais il est pas français lui, l'heureux homme - mais il connaît trop grave son français lui - qui a inventé un mot savant :

La tétrapiloctomie...

Bon, d'accord il faut avoir fait du grec où s'être allé voir chez eux.
Ce mec, c'est Umberto Eco.
Un rital de chez rital.
Bon d'accord, il vieillit mal disent d'aucun - mais pas moi - mais pas son saumon.
On en reparlera de l'Umberto.
Lui s'en est un qui a des couilles au cerveau.
Et il l'es a pas dans la poche.
Je t'aime Umberto.
Excusez-moi.
Bon appétit.

Fin de loup

 

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Le Dico

Repost 0
Commenter cet article