Le dictionnaire du loup-garou (2)

Publié le 9 Juillet 2005

Le loup a parfois des maux de tête, mais il a surtout plein de mots dans la tête ; Des mots simples, des mots nouveaux, de beaux mots, des mots laids (le pied !) des gros mots, des petits mots, des mots inventés, des mots disparus ou des mots rares :

Une calendule
C’est le nom scientifique du souci (la plante)

Note du loup :

  • Lewis, voilà une nouvelle rime en « -ule »
  • Le souci est une espèce de tournesol. Du bas latin « solsequia » Sol : Soleil et Sequia : suivre.
  • C’est une plante de la famille des composacées (Calendula officinalis)
  • Ce mot « souci » est connu depuis au moins 1538 (ce n’est pas demain la veille).
  • Le souci est une fleur pouvant aromatiser et colorer les pâtisseries, le beurre, les sauces et les potages. Le souci remplaçait le safran pour les Romains pauvres et il sert toujours à l'élaboration de mélanges d'épices. On peut également utiliser les feuilles avec les salades et les viandes mijotées. Les jeunes boutons peuvent être utilisés comme les câpres. Les feuilles prises en infusion ont un effet calmant et sudorifère. La décoction aide à la cicatrisation des plaies.
  • Mon souci quotidien est de surveiller le soleil, des fois qu’il s’éteindrait, je veux être le premier à le signaler : Au moins, je servirai peut-être à quelque chose.
  • Cependant, ce crétin bouge toujours ; il est comme moi, il ne peut pas tenir en place plus d’une seconde : Il a certainement trop fumé de moquette, lui aussi.


Fin de loup

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Le Dico

Repost 0
Commenter cet article

laouenanig 11/07/2005 21:25

nan! pas le droit: la spécialiste de la botanique (en un seul mot) c'est moi!non maiset des rimes en ule j'en connais plein j'ai le bourdon depuis mon retour,te lire fait du bien