Langues de boeuf

Publié le 28 Août 2006

Des éleveurs anglais auraient remarqué que leurs vaches meuglaient avec l'accent typique de leur région d’élevage.
Ainsi, deux vaches de la même espèce et du même âge n’auraient pas le même meuglement selon qu’elle passe leur vie à regarder passer des trains anglais, allemands, français ou espagnols et même, une vache normande vivant près de Lille auraient un accent ch’ti alors que sa sœur de lait bousant non loin d’Avignon aurait un accent provençal bien mâché.
Trop fortes les vaches !

C’est sûr qu’un beuglement en Anglais doit avoir un effet bœuf pour ne pas dire fou.
John Wells, professeur de phonétique à l'University College de Londres aurait confirmé ces variations bovinophoniques qu’il avait déjà observées chez les oiseaux. (Dans leur cui-cui, pas dans leur meuh, hein !)
Bon, c’est vrai qu’il ajoute qu’on devrait étudier la chose de plus près quand même.

Je me demande si l’on pourrait constater de tels caractères dans le goût du lait par exemple.
Cela permettrait de créer un nouveau métier de prestige : Le lactologue qui, à l’instar d’un œnologue, pourrait être capable de retrouver l’origine exacte du lait testé en précisant les différentes herbes mâchés par la vache.
Il y en a qui broute la moquette toutefois à défaut de la fumer.

Sinon, moi je préfère bouffer les langues de bœufs que les entendre beugler hein !
A noter que le bœuf, la vache, le taureau, la génisse et le veau beuglent, meuglent ou mugissent indifféremment.
Ces trois mots ont certainement le même pâtis étymologique : L’ancien français « bugle » (bœuf) et le latin « buculus » (taureau).
Il y a certainement eu des vaches indo-européennes, mais leur lait a caillé depuis longtemps et personne ne sait quel accent elles avaient.

Fin de loup

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Le Dico

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

STV. 29/08/2006 16:27

J'irais même jusqu'à avancer que ce n'est pas une différence d'accent mais une différence de langue. Un "Meuh" américain ne signifie pas du tout la même chose qu'un "Meuuuh" français, c'est la logique même (ou les animaux auraient-ils réussis, eux, à inventer le langage universel ?).

le platane 29/08/2006 16:04

J'aime bien la viande de beef, bleue, mais pas la langue (même en salsa piquante).En plus, il parait que la maladie dite "de la langue bleue", qui sévisait jusqu'à présent en Espagne (et interdisait notamment l'importation de toros bravos ibériques dans nos arênes), se développe vers l'Europe du Nord !D'ici à ce que le boeuf british se mette à jacter comme une vache espagnole...

werewolf 29/08/2006 13:45

la langue Lucullus que la langue buculus (li?)

Daniel 29/08/2006 04:06

Et ma belle-mère, son accent?? il vient d'ou?

lewis 28/08/2006 22:32

Une note qui va faire son effet.

Pierre-Jean 28/08/2006 21:54

Beugler - meugler : origine buculus - jeune boeuf, bouvillon.Mugir : origine mugio - mugir, beugler, hurler.Au coin le petit Martin (avec la bénédiction de Ludwig).

Pierre-Jean 28/08/2006 21:54

Beugler - meugler : origine buculus - jeune boeuf, bouvillon.Mugir : origine mugio - mugir, beugler, hurler.Au coin le petit Martin (avec la bénédiction de Ludwig).

Biniou 28/08/2006 21:34

Toujours inspiré Martin, c'est vachement bien !

Alf 28/08/2006 21:28

Et les chats anglais ils disent miaow au lieu de miaou et mon vieux il m'interdit le lait de vache quelque soit l'accent, c'est vache !