Ch’cailleu d’étoéle

Publié le 10 Avril 2007

La réponse à ma question de ce matin a été trouvée par Anita, la grande pêcheuse de baleine : Il s’agissait bien de « l’étoile Mystérieuse » une aventure du grand Tintin de Maître Hergé traduite en Picard du Vimeu & Ponthieu (Abbeville jusqu’à la côte) par Jacques Dulphy et Jean-Luc Vigneux.

DSCN1189

J’ai passé les fêtes pascales à Amiens (ma tanière natale) où j’ai trouvé cet album qui est le quatrième à avoir été traduit en Picard.
Les trois premiers l’avaient été en Picard de Tournai (Belgique)

Je rappelle que la langue Picarde est une des principales langues d’Oïl et qu’elle a été des piliers de la langue française. 
Comme d’autres langues de moins en moins parlées, elle a gardé ses divergences (à l’écrit comme à l’oral) d’un patelin à l’autre.
Les principales variétés du Picard sont les suivantes : L’Amiénois, le Vimeu-Ponthieu, le Vermandois, le Thiérache, le Beauvaisis, le « chtimi » (ex-bassin minier de Lille), plusieurs  dans la région lilloise (Roubaix, Tourcoing, Mouscron, Comines), le Rouchi (Valenciennois, salut min fiu Werewolf) et le Tournaisis (Belgique)
Je mettrai la traduction du dialogue dès demain.

Bravo Anita !

Fin ed leu

 

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Le Dico

Repost 0
Commenter cet article

La mamie fun... 15/04/2007 19:53

Moi aussi je suis d'Amiens ....une bien belle ville...

anita 10/04/2007 22:46

Me zo fier!!!!J'ai gagné quoi? des oeufs brouillés?