Espèce de pogonophore !

Publié le 11 Mai 2007

Je vous rasure de suite, le mot « pogonophore » n’est pas une insulte haddockienne très grave et ce, d’autant plus, que notre brave capitaine en était lui-même un fameux.
Ce substantif est en réalité composé des racines grecques « pôgôn » (barbe) et « pherein » (porter)
Un pogonophore est donc un être (humain ou pas) qui porte la barbe.

Dieu sait (et il paraît qu’il l’était aussi) si beaucoup de gens, barbus, barbants de bien comme de mal sont des pogonophores qui s’ignorent ou pas.
Un de plus célèbre (et qui m’intéresse le plus ici) est sans conteste Victor Hugo (alias Totor)
Notre Victor était en effet non seulement un pogonophore averti et militant, mais aussi le poète des travailleurs de la mer et donc, un producteur de vers marins.

Car les pogonophores sont aussi une espèce de vers marins de l’ordre des procordés qui vivent aux fins fonds des abîmes les plus abyssaux qui soient.
Ces animalcules tubicoles passent le temps dans des tubes en flottant lascivement dans les remous des sources hydrothermales profondes.
On raconte sans peine qu’ils seraient d’ailleurs un des premiers et plus anciens maillons de toutes les espèces vivantes sur notre patate terrestre et par conséquent, nos ancêtres à tous que nous soyons pogonophores ou pas.

Il n’y a pas à dire : Dieu est sans doute un pogonophore qui se barbe en fumant des cigares noirs au fond de l’océan.

Fin de loup

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Le Dico, #Bestiaire

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Servumpecus 14/05/2007 21:29

Les pogonophores ?!?Sans être un "barbu" irascible, et sans vouloir faire l'apologie de la houppe tentaculaire, je dois dire que je préfère nettement les lophophoriens.Car, comme leur nom l'indique, ils ne f...... rien (lorsqu'ils sont fixés à leur pédoncule. Evidemment).Et c'est signé: l'Amphioxus de service, Servumpecus

laouen 11/05/2007 22:12

un ver marin comme ancètre?euh?pourquoi pas un homard poilu hirsute aussi?pfff.. où ai je mis mon épilateur, cré non de non de non..Aïe!!je viens de trébucher sur mes poils de jambes, décidément, je crois bien que je suis pogonophore des mollets.bises (je ne pique pas, je me suis rasée le menton)

Didier Goux 11/05/2007 20:28

Dès que l'aède prend son anacoluthe, le palindrome adhère.

saturnin abadie 11/05/2007 18:40

J'en suis un!

myrtille 11/05/2007 16:34

Anacoluthe toi-même !

Daniel 11/05/2007 13:42

ah, çà faisait longtemps !c'est vrai qu'on aurait pu en réclamer du manuel...ouais... on aurait pu ! biiises

Daniel 11/05/2007 13:07

Oui, oui, nos ancêtres! Moi je me souviens d'une vielle tante pogonophore qui avait toujours un verre à la main!Bize