Fils de menue monnaie, mais pas de Monnet

Publié le 7 Octobre 2007

Classé dans la série : « Les colères du loup-garou »

Aux dernières nouvelles, il y a une sous-merde de fils de pute qui la nuit dernière (blanche, blueue et ovale) aurait donné un coup de poing dans un tableau de Monet (1840-1926) exposé au musée d’Orsay, un des plus beaux musées du monde, le déchirant grave.
Ce tableau est une des nombreuses représentations du pont d’Argenteuil, peinte par le Claude en 1874

MonetPont

C’est une superbe peinture (à mon sens) significative de l’œuvre de ce peintre, de son école et de son époque.
La connerie de cet excité d’enfoiré – un acte gratuit et surtout non revendiqué - est aussi significative de notre époque que de notre société.
A trop promettre et à donner gratuit aux rats dégénérés ou aux moutons panurgiens, ils deviennent vite des cochons enragés, crétins, psychopathes et merdeux de leur famille et de leur race.
Ils n’ont même plus la reconnaissance des caisses d’allocations qui les ont engraissés ad vitam aeternam et in fine qui les ont bouffis de bêtises, de facilités et de vanités.
La France profonde quoi…
Des parasites sans mérite à éradiquer d’urgence comme le pensent de plus en plus fort certaines meutes de fauves féroces qui sont de jour en jour dégoûtés de toute miséricorde et plus que jamais impatients d’en découdre.
Je vous aurais prévenus !
Si ce trou du cul veut vraiment niquer avec courage la société et la France par-dessus le marché, il devrait plutôt aller uriner fièrement et en public dans cette œuvre de Duchamp (foutriquet du siècle n° 20) acquise et exposée à grands frais par les contribuables sponsors au musée GP.

UrinoirSuchamp

Machin intello de mes deux qui a d’ailleurs été attaqué par un type couillu et méritant.
Ça ce n’est pas Monet, c’est money énarque à chier ! (et c’est le cas de la dire en plus)
Ceci étant, je n’irai pas à son procès médiatique en diable ; je ne le défendrai pas d’un pouce parce qu’il ne vaut sans doute pas plus que l’urine ou la merde qu’il aura éjectées sur mon conseil.
Qu’il aille au diable, lui et toute sa race de pourris dégénérés.

Fin de loup

Publié dans #Angoisses

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

monsieur 09/10/2007 17:39

Je dirais les mêmes choses, mais plus poliment.En effet, Monet est un grand; mais à propos de Duchamps, il faut remettre les choses en contexte: il n'a jamais pensé son urinoir comme une oeuvre d'art, il a juste posé la question-limite, radicale si je puis dire, de ce qu'est l'art dans une société d'objets préconcus. Après lui, naturellement, tout le monde a voulu prendre ça pour de l'art, mais il en a fait un bond prodigieux sous sa stèle.Mais je vous rejoint, Ysengrin: rien ne justifie qu'on tue une oeuvre.Continuez ainsssi!

Martin Lothar 09/10/2007 13:30

Zetron : D'encadrement et d'éducation aussi.Saturnin : Nous sommes bien d'accords.Pierre-Jean : C'est eux qui m'embêtent hein ! et quand on veut parler de merde...Gothic Inside : Certes, il est réparable, mais il a été stressé (l'enduit, la toile et la peinture forme un tout en fait) et il en est devenu que plus fragile. La réparation doit coûter cher et désormais l'entretien et sa survie seront sans doute plus onéreux.Doudou : Merci.Whiteshoulders : C'est sûr, personne ne pleurera ces crétins, mais hélas, il ne faut pas rêver.Abab : Les antiques Vandales étaient plus civilisés en fait.Lycaon : Un connard a la haine de sa nullité et la nôtre par-dessus le marchéEnnorab : Ma colère est inutile en fait, ce con ne doit savoir même lire en fait.

ennorab 09/10/2007 10:33

Après la nuit Blanche la COLERE bleue ? Loup tu es tout rouge pete un coup ... tu cochon (verra ou vers rat) ça fait du bien.

lycaon007 09/10/2007 09:53

Tous les chemins menent à la connerie , un seul aux arts.Malheureusement le connard n'a pas pris le bon !!Au fait conard çà prend un ou deux N ,suivant l'etat de la degenerescence de l'individu ???

abab 09/10/2007 08:30

C'est bien dit tout ça. Le type a fait un trou de 10cm de largeur dans un tableau du musée d'Orsay, quelle honte.

Whiteshoulders 08/10/2007 20:39

Nique son ribosome !J'ai appris ça recemment. Comme le disait mon prof de latin fut un temps : "O tempora, o mores, mais ou va-t-on ? Deja qu'on va pas bien loin".J'ajoutrai que si on se met a reculer, on est pas pres d'arriver au bout.Ce prototype de primate imperméable a toute sensibilité devrait etre la seule espece en voie de disparition.

Doudou J 08/10/2007 16:08

Si le Mâtin avait "revendiqué son acte et avait touché quelque argent"Maitre loup aurait-il été plus clément ?Je ne savais pas qu'on pouvait déféquer dans un urinoirEn meme temps, Je n'ai jamais pissé dans une bassinoire.C'étai ma petite obole poetique (Pouet ! Poue !) matinale au seuil de l'antre du Loup.

saturnin abadie 08/10/2007 11:30

MORT AUX CONS !!!

Gothic Inside 08/10/2007 08:33

Aux dernières nouvelles, le dégât serait réparable, c'est déjà ça . Estimons-nous encore heureux que cette bande d'acéphales n'ait pas tagué à la bombe indélébile tous les chefs d'oeuvre de la salle !

Alf 08/10/2007 06:44

A ces toutous, tous scatologiques.

Pierre-Jean 08/10/2007 06:30

Surveille ta tension mon petit loup, tu as l'air bien énervé ces jours-ci ! :-)

saturnin abadie 08/10/2007 00:29

Ce n'est pas gentil pour les rats qui valent quand même mieux que ces raclures de chiottes. Les barbares sont parmi nous et nous devons sans cesse veiller à ne pas le devenir. L'urinoir de Duchamp se comprend historiquement. En tant que peintre ça ne me touche pas du tout et c'est un coup médiatique dans l'histoire de l'art, ni plus ni moins. Le problème avec Duchamp, c'est sa progéniture et les suiveurs merdiques.

Zetron 07/10/2007 21:51

Le con O_OEt le tableau est vraiment abimé ? Il risque gros en tout cas, très gros. C'est dommage, le concept de la nuit blanche est sympa, il y a juste un problème d'encadrement.