Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Corps lointain

21 Juillet 2005 Publié dans #Quantiques du loup

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

Ne pouvant caresser ce corps nu sans menace,
D’un regard, j’en vole la grâce
Et je me glace.


Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emy 22/07/2005 07:50

Ces quelques vers sont très beaux et remplis de sensualité, j'adore. Bisous. Emy