Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Après nous le déluge (de dettes)

29 Novembre 2005 Publié dans #Quantiques du loup

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

Deux mille milliards d’euros, Mais mille sabords,

De lésiner nous aurions tort :

Encor, encor !

Note du loup : Et pendant ce temps-là, nos bons politiques et nos fins intellectuels se foutent joyeusement des baffes sur les colonisations d’antan.

Si je n’étais pas contribuable, je serais mort de rire.

Hélas, mon inquiétude est bien vivante, elle !

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roxane 29/11/2005 23:13

A propos de patates, je n'ai pas d'appareil photo en ce moment. Tu vas donc devoir attendre, ça me laissera le temps de vider un peu mon frigo.Comprenne qui peut!! Ah! Ah! Ah!

Emy 29/11/2005 20:12

Etre chômeur et sans tunes, c'est pas mieux, tu sais. On dit qu'il faut voir le bon côté des choses alors je pense à cette citation: "Le malheur ne dure pas toujours et heureusement jamais bien longtemps."Bises Mon Loup

Roxane 29/11/2005 13:43

Voilà une bonne colère d'iloup! Cela faisait longtemps!Ben, voilà, je suis fonctionnaire, contribuable à l'occasion, et si je ne suis pas franchement morte de rire, du moins ne fais-je pas la gueule pour autant!! ;-)Courage! On y arrivera quand même...