L’icul des renoncules (7)

Publié le 4 Septembre 2007

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

Comme je vous l’annonçais dans cette note, j’affiche les devoirs :

Ah mes amis, aujourd’hui c’est encore du grand icul !
Tout d’abord Ce sont ceux du Voyageur qui  m’ont été transmis par la Petite Renarde.
Ce voyageur (sans blogue avoué), je le connais depuis la nuit des temps hein ! (Je me doute qu’il avait un blogue qui fut longtemps en lien à droite pub, jusqu’à ce qu’il le supprime) mais bon, je ne comprends pas toujours tout de cette jungle blogosphérienne non plus.
Cet humble voyageur, que je sais homme de foi, de paix, d’amitié, de beauté et de poésie nous a apporté deux iculs renonculés dont le premier est un essai – qui a le charme, sinon le génie de l’ébauche – et le second est de toute perfection :

Renoncule, renoncule, renoncule,
Renoncule, renoncule
Renoncule

Temps de l'été où l'on pense à coincer la bulle,
Martin veut une renoncule...
Ridicule

Le Voyageur (Sans blogue avoué)


Quant à la charmante, timide, mélodieuse, subtile, savante, délicate, mais rusée Petite Renarde, je vous en ai parlé souvent.
Ma première lectrice et ma première fan qui connaît mon blogue mieux que moi-même : Par cœur et même par chœur !
J’ai mis du temps à l’apprivoiser hein ! Ça n’a pas été de la tarte et je crois bien qu’il m’a fallu l’aide de mon pote Werewolf, pour qu’enfin elle daigne venir me commenter !
La Renarde, en renâclant un peu, nous a léché deux iculs bien cocasses et lothariens en diable en loup :


Petite renarde en vacances chez sa tante à cule
Se repose et se dore la pilule
Pandicule

Le loup Lothar nous bassine avec ses formules
Bête à pie et cheval à bascule
Je suis nulle

(Petite Renarde blogue de la Petite Musique de Nuit)

Fin de loup

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

laouen 05/09/2007 07:52

oui, Petite Renarde, c'est fabuleux!placer "pandicule" dans un icul a du faire ronronner le Loup.Quand aux iculs du voyageur...Si le second a de la classe, le premier, lui, est un peu, comment dirais je... l'infinicul?absolument fabuleux!renonculissimebises

partimou 04/09/2007 21:27

le sextuple renoncule est l'icul des iculsplus qu'un icul, une école de pensée

myrtille 04/09/2007 21:15

Ces 4 iculs si délicieux passent le mur de la note, 20/20 ce n'est pas assez !

Voyageur 04/09/2007 21:12

Je suis ému... merciJ'avoue...être en panne d'inspiration récurrente, récidiviste et chronique... plus comme du temps du dit feû blog.J'avoue aussi que parfois, je laisse quelques posts là :http://islands.canalblog.com/

anita 04/09/2007 21:09

me touchent, b...l à cul!

anita 04/09/2007 21:08

J'aime aussi beaucoup le premier du voyageur.Mais ceux de la petite renarde me touche au ventricule.

abricot 04/09/2007 20:40

Je suis saisi par la beauté incroyable du premier icul de voyageur. Vraiment parfait !