L’icul des renoncules (10)

Publié le 8 Septembre 2007

Classé dans la série : « Haïkus et iculs »

Comme je vous l’annonçais dans cette note, j’affiche les devoirs :

Je suis à la fois un peu honteux et fier d’afficher ce soir la copie du premier la classe El JJ.
Honteux, parce que ce surdoué matheu(x) (à priori donc : tête à claques) se fout un peu de la poésie comme de sa première addition, bien que dans sa note, il ait invoqué le divin Queneau et ses mille milliards de poèmes.
Fier, parce que notre El JJ est autre chose qu’une machine à calculer ou qu’un chieur d’algorithmes secs et tristes : C’est désormais un maître dans la fonction du docteur Ridicule (dont la racine carrée – pliée en quatre – est le verbe « rire » je le rappelle)
Bref il a tout compris : Il est sauvé !
El JJ a publié une génération d’iculs renonculés sur la base d’une fonction en java script et achetée ML : Grosso de chez modo, à chaque fois que vous rechargez la page de son blogue, un nouvel icul apparaît.
Pour voir cliquez ici.
Ceci étant, la poésie n’obéit qu’à une seule fonction : La vie et nos savants ont encore du pain inconnu à mie variable sur la planche hein !
Je ne publierai qu’un seul des iculs mathématiques de El JJ :

Renoncule, quelle est la formule du calcul ?
Toute fanée sous la canicule...
Ça me stimule !

(El JJ, l’inutile blogue & blogue de choux de chez Romanesco)

Fin de loup

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

El Jj 10/09/2007 23:16

Waw, quelle belle introduction ! J'en suis scié de sourire ! (La météphore est pas géniale, mais ça veut dire que c'est chouette)Tu as bien fait de ne pas mettre tous les iculs, il y en a 630 différents !

laouen 09/09/2007 20:58

pas mal pour un matheux!loin d'être ridicule..si on combine les deux, çà donne un math-ricule..bon, lamentable...bises

abab 09/09/2007 17:59

Toutes ses félicitations(c'est chiant la 3e personne quand même^^)