Iculs au tonneau

Publié le 23 Octobre 2008

Réédition d'une note du 22 Septembre 2007

Rentre vite araignée, viens, veille et cotonne
Dans l’antre du loup qui s’étonne ;
C’est l’Automne.
RubensAutomne
Tisse ; file les souvenirs fuyants atones
Vers l’Hiver pur ou monotone ;
C’est l’Automne.
ArcimboldoAutomne
Pommes, noix, poires, noisettes, tout ça foisonne ;
Le cèpe et la girolle étonnent ;
C’est l’Automne.

Illustrations : Pierre-Paul Rubens (1577-1640) Paysage d'Automne avec une vue de Het Steen près d’Anvers (1635) National Galery. London.
Arcimboldo (1530-1593) Automne (1573) Musée du Louvre, Paris.

Fin de loup

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Quantiques du loup

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Prax 24/10/2008 09:21

Des noisettes qui frissonnent ? Oui, c'est l'automne.

Martin-Lothar 25/10/2008 20:49


Prax : Elles ne frisonnent pas forcèment de froid non plus hein !


myrtille 22/09/2007 14:57

Laouen, c'est trop beau !(mais oui Martin, les tiens sont bien aussi)

laouen 22/09/2007 14:21

hirondelles enfuies, le ciel vide résonneil faut dormir, dit l'oursonnec'est l'automnequand les jours se réduisent, qu'on me pardonne,mais je me sens comme une connec'est l'automnele froid s'installe, et ton feu tu tisonnesla renoncule s'en tamponnec'est l'automnefallait que je case le mot "renoncule"bise!