Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

Mary and the boys (1/x)

3 Juin 2006 Publié dans #Runes

Classé dans la série : « D'un labyrinthe »

Le jour de la mort de son fils, Mary péta les plombs ; complètement.

Ce jour-là, elle arrive à l’hôpital dans tous ses états et en poussant nerveusement le fauteuil roulant où végéte son mari Jo, un charpentier à la retraite, paraplégique depuis plus de dix ans et qui ne comprend rien à rien.
En entrant, elle gueule et insulte tout le monde et particulièrement les hôtesses, les journalistes à flashes agressifs et à micros indécents et elle engueule même au passage les quatre meilleurs potes de son fils qui l’attendaient depuis plusieurs heures déjà.
Les quatre meilleurs amis de son fils et les membres du groupe pop le plus célèbre de l’époque : The Magic Fish and the band.
John, le pianiste, Mark, le guitariste, Luke le bassiste et Matt, le batteur.
Son fils J. (33 ans) était le chanteur adulé de ce groupe désormais mythique.

Mary avait complètement pété les plombs.
D’ailleurs, elle ne reconnaît plus personne ; elle gueule.
Elle gueule notamment que son fils J. a été « suicidé » parce qu’il dérangeait pas mal de magouilles politique et financières.

Pendant près de vingt minutes c’est un bordel pas possible à l’accueil de l’hôpital où les infirmières, complètement dépassées, essayent de temporiser en attendant l’arrivée du directeur.
Surtout qu’entre temps, Mado, la pulpeuse et pétulante présidente du fan-club de J. est arrivée, encadrée d’une poignée de groupies allumées comme des torches à merguez un soir de quatorze juillet.
Le directeur de l’hôpital arrive enfin et essaie de diriger tout ce monde tumultueux vers les ascenseurs.

C’est alors que John Bapt, PDG de la puissante maison de disques Essennian's Corp, le producteur du groupe et le père spirituel de J. débarque dans le hall, suivi d’une armée d’avocats et de gardes du corps.
(A suivre)

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

martin Lothar 04/06/2006 22:26

Myrtille : Attention aux clous !Roxane : Suite, il y aura. Mais je nesais pas encore laquelle à ce jour.Chris : Du calme ! Mado n'est pas vraiment nette, hein !Lewis : Non je ne suis pas le DJ, je suis le patron de la boîte sans être ni le deus ex machina, ni l'immense silhouette (n° 2). Je ne suis pas non plus le Doux Jésus, ni le Dieu Janus, mais, j'apparai déjà dans la chambre 666 de l'épisode 2. C'est moi l'auteur, merde hein !

lewis 04/06/2006 21:55

Je croyais que c'était ML le DJ !

Chris 04/06/2006 12:02

Rhoooooooo! Mado je l'imagine bien d'ailleurs, le genre blonde qui déborde de son chemisier! :))

Roxane 03/06/2006 23:30

bon, j'attends impatiemment la suite ! !

myrtille 03/06/2006 23:16

Doux Jésus, ça a l'air trop bien cette histoire, je suis crucifiée par l'attente...