Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Martin-Lothar

La destinée d’Harry Potter 5/7

19 Juin 2006 Publié dans #Runes

Classé dans la série : « D'un labyrinthe »

Le cinquième volume des épisodes d’Harry Potter a dû tomber des mains de plus d’un fan du jeune sorcier…

C’est le plus long, le plus ardu, le moins palpitant et certainement le plus difficile de tous.

J.K. Rowling, Harry Potter, Tome V : L’ordre du Phénix

Il faut dire que Harry et ses potes y sont projetés d’emblée dans le tout à l’égout de la société des adultes.

Et même le tout au dégoût !

Ça magouille, ça rampe, ça conspire de tous les côtés !

Ils rentrent de plein pied dans les arcanes et la tripaille de la société, des institutions, des clans et découvrent alors les règles très particulières et sulfureuses de la politique.

Déjà, la fin de l’épisode précèdent avait mis brutalement un point final au gentil conte de fées qu’était cette saga jusque là et voici maintenant nos héros confrontés aux luttes intestines, aux trahisons, aux doubles jeux, aux complots, aux rancunes, aux arnaques de tout genre.

Les adultes deviennent de plus en plus troubles, incertains, inconstants et nos jeunes héros découvrent avec beaucoup d’amertume comment les sortilèges de la vanité, de l’ambition, de l’égoïsme et de la jalousie sont puissants et efficaces dans des quêtes aussi interlopes que celles de l’argent ou du pouvoir.

Même les si gentils et serviables elfes de maisons peuvent se révéler hargneux, rancuniers et haineux…

De très nobles institutions sont de plus minées de l’intérieur par des méchants vicieux et même un rien ignobles.

Par ailleurs, cet épisode se déroule dans un large mesure loin du collège de Poudlard : Changement radical de décor et aussi un peu de personnages.

Côtoyant un société secrète formée sous l’égide du Phénix de leur maîtres et amis, nos jeunes héros comprennent vite que la bonne volonté, les bons principes ou une association de bonnes âmes et de bienfaiteurs ne suffisent pas toujours à déjouer les plans des suppôts du côté obscure de la force.

Surtout qu’ils s’aperçoivent que l’avers ou l’envers d’une même pièce se révèle tour à tour plus ou moins clair et net, et vice vertu.

J’avoue que j’ai eu du mal à terminer sans bayer cet épisode un peu à part. Rowling a visiblement voulu trop en faire et apparaît finalement s’empêtrer elle-même dans son histoire.

Je pense néanmoins que c’est dans cette partie qu’elle a finalement profilé la suite et la fin des aventures d’Harry Potter.

La fin un peu plus agitée de ce cinquième épisode est ponctuée comme celle du quatrième par la tragédie d’une mort : Celle de Sirius Black, le parrain d’Harry.

Le voilà donc encore plus orphelin et ce, à la veille de la guerre…

A suivre.

Fin de loup

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mlle Moi 20/06/2006 06:45

Beaucoup aimé le 5, moi... j'ai aimé le côté sombre et dans l'attente. J'ai aime que l'auteur déboulonne successivement toutes les figures paternelles, et j'ai aimé qu'Harry devienne enfin autre chose que l'adolescent lisse qu'il ne devrait pas être, vu tout ce qu'il se prend dans la gueule (malheureusement, il le redevient presque dans le 6)...

laouenanig 19/06/2006 21:42

petite rectif:HT.ML ce n'est pas à la portée de tous, non mais!que l'on ne vienne pas dire que ML est un homme qui est en soldes...signé: le fan club féminin de ML :-)

Hana Itachi 19/06/2006 21:41

D'accord. Je retiens. Merci pour l'info, je me souviendrais du "bayer". Voilà, je suis satisfaite ! ^o^(... ce doit être mon ordi qui a des problèmes... désolée, ça sature un peu avec les commentaires en double... T.T)

martin Lothar 19/06/2006 21:09

Hana : Bienvenue et merci pour les nombreux commentaires. Je suis OK pour "Rawling" au lieu de "Rowling" et d'ailleurs, on m'avait déjà fait la remarque au premier épisode. Je corrige donc. Par contre, je ne suis pas d'accord sur "bayer" qui est tout à fait correct et que l'on trouve dans les bons dictionnaires. C'est la forme ancienne de baîller, que l'on retrouve dans "bayer aux corneilles" et qui sauf erreur ou dictat d'on ne sait qui, peut toujours être employée. Enfin, ML sont les initiales de Martin Lothar.Doudou : Merci mon ange gardien des îles.Laouenanig : Merci, mon roîtelet breton.Pierre-Jean : Ben dis-moi, c'est déjà un fameux sorcier ton filleul Ludovicus ! Bonjour à lui et à Alf

Pierre-Jean 19/06/2006 19:44

Moi j'aime pas les histoires où les parrains se font envoyer ad patres, mais j'ai un filleul qui l'a lu en anglais pour ne pas devoir attendre la traduction et maintenant il veut lire Harrius Potter et philosophi lapis pendant les vacances. Il faudrait lui élever une statue à cette brave dame.

laouenanig 19/06/2006 18:12

j'ai trop forcé sur le lambig ou tout est en double ici?Doudou, tu as raison:je suis fan de HP, mais je préfère lire du ML.Et, pour refaire ma vanne favorite, çà revient moins cher en plus!HP, c'est cher, alors que HT.ML c'est à la portée de tous...

Hana Itachi 19/06/2006 17:19

Effectivement, j'ai lu que cet article ^^Sur la page d'accueil de Canalblog, j'vois Harry Potter, alors bon... j'vais pas me retenir de cliquer dessus, ce qui ne veut pas dire que je vais me taper tout le blog... Le "nana" est pas très appréciable... (je sais, je critique trop facilement, mais je n'arrêterais pas pour autant... )C'est quoi, "ML" ? Chacun ses goûts, d'accord.

Hana Itachi 19/06/2006 17:19

Effectivement, j'ai lu que cet article ^^Sur la page d'accueil de Canalblog, j'vois Harry Potter, alors bon... j'vais pas me retenir de cliquer dessus, ce qui ne veut pas dire que je vais me taper tout le blog... Le "nana" est pas très appréciable... (je sais, je critique trop facilement, mais je n'arrêterais pas pour autant... )C'est quoi, "ML" ? Chacun ses goûts, d'accord.

Hana Itachi 19/06/2006 17:16

Ah... moi j'l'ai bien aimé, ce volume là... enfin, ce n'est peut-être pas le meilleur, mais je ne suis pas très bonne pour les classements... Et puis, le VIème tome est sorti... Enfin bon, c'est aussi vrai qu'il est quasiment impossible de m'arracher le moindre commentaire mauvais sur Harry Potter ^^Euuh... je me trompe peut-être, mais il me semble que l'auteure s'appelle Rowling, et non Rawling...Je voulais aussi dire que "bayer" s'écrit "bailler" en vérité ^^Voilà, tout ça pour dire que j'attends le VIIème volume avec impatience, mais que en même temps...

Doudou Janis 19/06/2006 16:42

elle n'a du lire que cet article sur ce blog...Pete sec la nana ! Chacun ses gouts apres tout...Moi, de toutes façons je préfere lire ML que HP...

Hana Itachi 19/06/2006 16:24

Ah... moi j'l'ai bien aimé, ce volume là... enfin, ce n'est peut-être pas le meilleur, mais je ne suis pas très bonne pour les classements... Et puis, le VIème tome est sorti... Enfin bon, c'est aussi vrai qu'il est quasiment impossible de m'arracher le moindre commentaire mauvais sur Harry Potter ^^Euuh... je me trompe peut-être, mais il me semble que l'auteure s'appelle Rowling, et non Rawling...Je voulais aussi dire que "bayer" s'écrit "bailler" en vérité ^^Voilà, tout ça pour dire que j'attends le VIIème volume avec impatience, mais que en même temps...