La destinée d’Harry Potter (7/7)

Publié le 27 Janvier 2007

Dans quelques mois paraîtra le dernier tome des aventures d’Harry Potter de J.K. Rowling.
L’été dernier, dans une conférence de presse, cette dernière annonça la mort de plusieurs de ses héros dont notre Harry international.
L’émotion fut telle que de nombreux écrivains (anglo-saxons hein ! nos franchouillards d’écrivaillons étant définitivement « au-dessus » de telles gamineries) dont John Irving et Stephen King ont supplié J.K Rowling d’épargner ses personnages et surtout de ne pas toucher à un cheveu d’Harry.

harrypotter

Vainement je crois, car les mobiles de cet auteur ne sont pas négligeables et je pense que le crime sera consommé.
J.K Rowling voudrait en effet écrire « autre chose » et de plus elle doit avoir un peu ras-le-bol de cette saga et de son héros.
Par ailleurs, elle ne souhaite pas que son petit monde soit laissé plus tard en d’autres mains qui se chargeraient avec plus ou moins de bonheur de continuer sur sa lancée.
On peut imaginer en effet une foultitude de suites en allant de « Harry Potter chez les Inuits francs-maçons tendance anti-libérale » à « Harry Potter et le plombier fou » en passant par « les partouzes d’Harry Potter »

Tout cela pose le toujours angoissant problème des rapports d’un auteur avec son œuvre et ses personnages.
Le héros (et ses satellites) n’est jamais assez représentatif de l’auteur ou au contraire, il le dépasse complètement à tel point que des rapports d’amour et de haine peuvent s’établir entre eux.
Et ce « pathos » s’en trouve aggravé par la célébrité de l’œuvre ou des héros.
Bon, si Harry est tué par son auteuse, un ou une autre pourra le ressusciter par « un coup de baguette magique » et vogue la galère.
Mais ça ne sera jamais « comme avant » et finalement jamais « comme se devra»
On peut imaginer aussi que la saga continue sans l’Harry, mais il faut se dire qu’il n’est pas en fait le principal personnage, que ce n’est pas lui l’âme à part entière de cette œuvre.
Hermione, Ron, Lupin sans Harry, c’est Tintin sans Milou ou Haddock ou Astérix sans Obélix : C’est bien certes, mais il manquera toujours quelque chose à la légende : Ça ne sera plus pareil.

Non, Harry doit mourir et basta !
La vie, même de sorcier, n’est jamais un long jeu de quiddish gagnant et la mort embauchera toujours dans les usines de l’oubli.

Ceci étant on peut se consoler en espérant que J.K Rowling donnera à ce pauvre gosse une mort légendaire : Un truc classieux en diable qui ferait en plus réfléchir grave et qui donnera espoir aux tout premiers lecteurs (maintenant ados, voir des adultes) et qui les récompensera de leur ferveur.

J’attendrais la parution du dernier tome pour vous livrer mes scénarios déjantés sur ce final.
Pour l’heure, voici mes pronostics sérieux :
Comme je l’avais écrit dans les épisodes précédents, Harry Potter n’est pas « l’élu » (celui qui doit éliminer l’infâme Voldemort) contrairement à ce que l’on peut accroire. Toutefois, fort de cette foi de charbonnier, il affrontera ce diable dans un combat mortel qui permettra de faire revivre tous ceux que Voldemort a tués (et ils sont nombreux hein ! Quel salaud ce mec)
Ce méchant damné, épuisé par ce combat et par l’assassinat d’Harry sera enfin mis à mort par le véritable « élu » qui à mon sens n’est autre que le jeune Neville, bien que je prenne aussi une option pour Drago Malefoy !

On pourra imaginer enfin que la mort des sorciers de Pourdlard et d’ailleurs se passe dans un autre univers parallèle – dans des voyages infinis dans des trains fantômes mais festifs auxquels on accède par un quai et demi et dont ils ont l’éternel secret.
Hermione et Ron se marieront et auront beaucoup d’enfants sorciers et rouquins.

Adieu Harry, je t’aimais bien tu sais !

Fin de loup

 

Rédigé par Martin-Lothar

Publié dans #Runes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bregman 31/07/2007 22:14

Harry va mourir. Il faut qu'il retrouve ses parents ;)Ces retrouvailles sont tracées dès le départ.Une nouvelle saga va naître : J.K. Rowling va se métamorphoser en Bernard Werber et va enfin nous livrer le troisième tome du royaume des Dieux (bordel, Werber, qu'est-ce que tu fous ?!!)Bing. Baguette magique.Ou alors elle va enfin avouer qu'elle tient un blog sur la toile ... et que son vrai nom est ....Hououououououuuuuuuuuuuuuuuuu ...Ciel ! Un loup !!!

Crooke 05/02/2007 20:32

Ah, contente de voir que tu termines enfin ton cycle de posts sur Harry Potter... En beauté... et en provocation!Etant la fan de base d'HP, celle qui veut que l'histoire se termine bien, j'avoue que j'ai toujours cru à la victoire et à la survie d'Harry. Aussi parce que je voyais la série comme un très classique roman d'apprentissage...En même temps, le sixième tome m'a un peu refroidie et j'envisage maintenant que Rowling ait voulu changer un peu le schéma "classique".Réponse le 21 juillet!

Leu Warou 28/01/2007 22:11

STV : Il y a pub et pub et ceux qui peuvent se permettre d'en faire ou pas.Mélusine : Pour une fée, tu es dure à te faire enchanter...Max : Ce blogue est pour le 2 à 99 ans. Désolé mon petit, mais tu es encore trop jeune. Reviens quand même pour te culturer un peu hein !El JJ : Très bon le coup de la banane. Mais je vais essayer de faire plus déjanté encore, sans être trop glissant.Bière Premier : Enfin quoi ?

Bière Bremier 28/01/2007 11:20

ENFIN !!!

El Jj 28/01/2007 10:42

A mopn avis, il va tuer Voldemort dans un fracassant éclat de joie dans tout le royaume, il va être porté en héros, et dans la dernière ligne du livre, il va bêtement glisser sur une peau de banane et se fracasser le crâne au sol... ça, ça serait une belle fin !

Max 28/01/2007 02:51

Ah bon, c'est un blog pour les 8/12 ans maint’nant ? A la limite… ça fout la trouille :-(P.S : j’vais l’dire à ta mère que tu fais un blog avec des gros mots dedans :-))

melusine 27/01/2007 23:33

je dois être une des rares "allergique" à harry!!!:))))et j'ose le dire!!!!ah non....c'est vrai..ici...ON HURLE !!!!!:))

STV. 27/01/2007 21:36

Oh oh oh ! Que je me marre de telles déclarations ! Beau coup de pub, mais si longtemps avant la finition de son bouquin je serais réellement étonné que l'auteur ait réellement su comment son bouquin allait se terminer. Coup de pub, rien d'autre...:)